Se faire tirer le portait comme à l’époque


Jusqu’au 19 septembre prochain, venez découvrir une exceptionnelle collection de portraits de la Renaissance au château d’Azay-le-Rideau.

Offrez-vous un voyage dans le temps et venez découvrir trente-six portraits de la Renaissance, de Charles VII à Louis XIV, en passant par les Valois dont Catherine de Médicis et ses enfants.

Ces portraits historiques, issus d’une collection constituée au 19e siècle par les marquis de Biencourt, anciens propriétaires du château d’Azay-le-Rideau, ont été donnés au musée Condé (Château de Chantilly) en 1939 et ne l’ont jamais quitté depuis.

Pour cette exposition, et pour la première fois, ils sortent de Chantilly pour revenir temporairement au sein du château de leurs anciens propriétaires.

Cette sélection de portraits historiques permet de découvrir l’art du portrait à la française, initié par Jean Clouet (vers 1485/1490-avant 1541) et son fils François Clouet (vers 1505-1510 – 1572).

Portraitistes du roi, ils ont mis au point une formule tout à fait unique, reprise par bien des portraitistes jusqu’au 17e siècle.

Cette nouvelle technique picturale allie vérité des traits du modèle, acuité de sa psychologie et modes de représentation reconnaissables en tous : dimensions modestes, touche raffinée, modèle généralement représenté en buste, légèrement de trois-quarts et sur fond neutre.

Cette sélection offre également l’occasion de comprendre le fonctionnement d’un atelier de portraitiste ainsi que l’usage du portrait à la Renaissance.

Ce dernier revêtait, dès cette époque, de nombreuses fonctions, utilisations et destinations : cadeaux diplomatiques, galeries familiales ou d’hommes illustres… Témoins d’une époque faite de fastes et d’épreuves, ces portraits apportent enfin beaucoup de renseignements sur l’évolution de la mode et l’histoire des représentations.

Exposition présentée dans le parcours de visite, sans supplément au droit d’entrée, jusqu’au 19 septembre 2021.

Horaires du château
mai, juin et septembre : 9h30 – 18h
juillet et août : 9h30 – 19h





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Le Bal Blanc Van Dongen, au rythme des années folles

Le Bal Blanc Van Dongen, au rythme des années folles

771 vues
22 juillet 2022 0

En cet été 2022, l’exposition Van Dongen, Deauville me va comme un gant, et...

La Suisse en train : En v’la du slow tourisme

La Suisse en train : En v’la du slow tourisme

814 vues
20 juillet 2022 0

Toujours en mode slow tourisme dans l’incroyable réseau ferré Suisse et l’impression de parcourir...

Un train-train Suisse qui a du bon

Un train-train Suisse qui a du bon

888 vues
15 juillet 2022 0

Le train, en Suisse, c’est l’assurance de vacances au sommet. On a beau prendre...