Les nouveaux bars à cocktail pour votre prochain séjour à Delhi


Demandez à n’importe qui un conseil pour passer une bonne soirée à Delhi et il est peu probable qu’il vous envoie dans un bar à cocktails. Et pourtant ! Delhi est sachez-le une ville passionnée de whisky mais qui n’a jamais été connue pour sa culture des bars, en tout cas pas jusqu’à récemment.

« Il y a dix ans, le concept d’un cocktail c’était du whisky avec moitié soda et moitié eau », explique Rakshay Dhariwal du bar haut de gamme de Delhi, Pass Code Only (PCO).

Aujourd’hui, Delhi est devenue la capitale nationale des cocktails, avec une multitude de bars new age proposant des boissons de classe mondiale allant des riffs d’inspiration classique aux boissons techniques qui rivalisent avec celles que nous connaissons et buvons en Europe.

La culture du cocktail est en plein essor en Inde et le monde entier en prend bonne note.

Quatre des bars de la ville de Delhi figurent fréquemment sur la liste des 50 meilleurs bars d’Asie , notamment PCO, Home, Hoots et Sidecar, les deux derniers revendiquant une place parmi les 50 meilleurs bars du monde ces dernières années.

Ces distinctions en ont surpris plus d’un, mais ont insufflé une nouvelle confiance au sein de la communauté indienne des bars.

Minaskhi Singh de Sidecar a constaté que l’industrie s’était également développée grâce aux récompenses.

« Vous recevez beaucoup d’attention… c’est génial pour attirer de nouvelles personnes. C’est aussi beaucoup de pression, mais aussi une bonne pression« .

Priyanka Blah, la fondatrice et rédactrice en chef de Dram Attic et présidente de l’Académie de 50 Best, explique la scène florissante des bars de Delhi grâce aux revenus disponibles élevés, au tourisme dynamique et aux loyers des propriétés commerciales abordables par rapport aux autres villes indiennes.

Les deux côtés du comptoir – les amateurs de cocktails d’une part et les barmans de l’autre – sont les moteurs de l’innovation.

Le consommateur avide de cocktails aux poches pleines et qui a beaucoup voyagé cherche à reproduire dans son quartier les expériences des bars internationaux de Hong Kong, de Singapour et d’Europe.

« Ils s’intéressent à ce qui entre dans leur boisson, à sa provenance et sont heureux de payer le prix fort pour quelque chose d’unique et d’excitant« , déclare Priyanka.

« Dans le même temps, les barmen, gérants et propriétaires de bar indiens voyagent également« , complète Santanu Chanda de Home Bar.

Alors, à quoi peut-on s’attendre à Delhi ? Programme de boissons innovant et moderne avec une généreuse touche d’hospitalité indienne.

La technique est au centre des nouveaux talents de la mixologie qui s’appuient sur les riches saveurs indigènes de l’Inde pour aromatiser leurs boissons.

Le safran du Cachemire, le jasmin parfumé, les agrumes mosambi, les feuilles d’Annapurna (pandan) et l’amla (groseille locale) figurent ainsi au menu des distillats, des teintures et des amers.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Du Thé comme un grand vin, qui l’eut cru !

Du Thé comme un grand vin, qui l’eut cru !

4022 vues
29 septembre 2023 0

La marque Grands Jardins étoffe l’art de vivre à la française en proposant de...

Su Misura : un bon bol d’air d’Italie avenue Rapp

Su Misura : un bon bol d’air d’Italie avenue Rapp

2779 vues
6 janvier 2023 0

C’est l’excellent Jean-Louis Baroux, Pdg et fondateur d’APG (Air Promotion Group) qui nous a...

Le Guersant, l’art du bistrot fait coup double

Le Guersant, l’art du bistrot fait coup double

6841 vues
16 décembre 2022 3

Au Guersant on y mange bien et on s’y sent bien ! L’accueil chaleureux...