Tourisme au Mexique : des plages déjà souillées aux sargasses


Les plages de la Riviera Maya ont accumulé ces derniers jours environ 200 tonnes de sargasses. C’est une catastrophe pour le tourisme, a confirmé le Federal Maritime Terrestrial (Zofemat), que cette arrivée atypique des algues nauséabondes pour cette période de l’année, puisque traditionnellement c’est entre le 1er avril et la fin septembre que se produit là-bas le phénomène.

L’une des zones les plus touchées ces derniers jours a été la plage d’El Recodo, où les sargasses se sont accumulé, similaires à celles qui avaient été enregistrées en 2019.

Se voulant rassurant, Marco Antonio Loeza Pacheco, le directeur de Zofemat, a assuré que « le flux de sargasses a déjà diminué » et que les brigades de nettoyage collectent en moyenne 90 tonnes par jour. « Nous pensons que dans trois ou deux jours, nous aurons des plages propres. »

L’Institut national des pêches (Inapesca) a révélé quand à lui il y a quelques jours que l’arrivée massive de sargasses sur les côtes mexicaines des Caraïbes se ferait entre mai et août, et a averti que cela pourrait être du même niveau qu’en 2019.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Pas de touristes américains non vaccinés en Espagne

Pas de touristes américains non vaccinés en Espagne

1443 vues
6 septembre 2021 0

Le gouvernement espagnol vient d’approuver la recommandation de l’Union européenne et met fin à...

L’ Arabie Saoudite et le sultanat d’ Oman, rouvrent leurs frontières aux touristes vaccinés

L’ Arabie Saoudite et le sultanat d’ Oman, rouvrent leurs frontières aux touristes vaccinés

1422 vues
1 septembre 2021 0

Les autorités saoudiennes annoncent l’ouverture des portes du pays aux touristes étrangers, ainsi que...

Un été Grec au top et un bel automne à venir

Un été Grec au top et un bel automne à venir

1537 vues
31 août 2021 0

Malgré la pandémie mondiale du coronavirus et des incendies dévastateurs, la Grèce a su...