Sur la position du quai d’Orsay…


VainopoulosSelon les médias, Monsieur Fabius, « ministre du tourisme » et aussi des Affaires Etrangères, déconseillerait fortement un certain nombre de destinations en raison de risques terroristes.

Je comprends sa position et je l’en félicite.

Mais c’est la première fois que le Quai d’Orsay s’avancerait avec autant de courage !

Parce que des destinations comme Oman, les Emirats, le Qatar, la Turquie et le Maroc, font parties de l’alliance contre Daesh, ces destinations sont déconseillées en raison de risques terroristes éventuels.

Si le Quai d’Orsay veut aller au bout de son initiative, il est impératif d’ajouter à cette liste les USA, la Grande-Bretagne et …la France, qui sont les leaders de cette coalition !

Monsieur Fabius a dit qu’il ne fallait pas céder aux menaces : alors merci de nous expliquer pourquoi on ne peut plus sortir de … chez soi !

Pour rappel, sur le site officiel du Ministère des Affaires Etrangères, ces destinations ne sont absolument pas déconseillées.

Il est simplement rappelé aux touristes et aux résidents de rester sur leurs gardes, comme il nous est rappelé au sein de notre territoire de faire attention aux bagages abandonnés.

Il semblerait qu’il y ait confusion chez certains médias.

Richard Vainopoulos,
Président de Tourcom





    3 commentaires pour “Sur la position du quai d’Orsay…

    1. Les touristes ont peur. Une peur bien compréhensible dans une conjoncture marquée aussi bien par la triste réalité du terrain que par les appels à la vigilance lancés par le Quai d’Orsay et qui commencent à faire plus de mal que l’acte terroriste lui-même. C’est bien triste…
      Hervé Tricaud

    2. Mais pendant ce temps là, en focalisant l’attention des français sur le problème du terrorisme, on leur fait oublier la hausse du chômage (ah non il y a eu une baisse en août – mdr), les fermetures d’entreprises, les délocalisations, la hausse de la dette, la baisse inexorable des indices de confiance de nos dirigeant, bref en résumé, on masque l’incompétence … il y a eu le mariage pour tous et son lot de mouvements qui ont fait diversion pendant un temps, maintenant il fallait trouver autre chose … sauf que là c’est notre industrie qui est en partie menacée une fois de plus…. La France ne figure certainement pas sur la carte des pays à risque au vu des enjeux économiques … au lieu d’aller à l’étranger, les Français dépenseront en France… mais à jouer à ce jeu, elle figure peut être sur les cartes publiées par d’autres pays fan du tourisme en France et dont les ressortissants auront une certaine appréhension de se rendre à Paris, d’aller faire leur shopping dans les centres commerciaux ou de prendre le métro…

    3. Cher Monsieur

      Permettez moi d’aller vers l’horrible et l’extrême, sans pour autant vous accuser de quoi que ce soit : votre commentaire me laisse à penser que sous le prétexte des affaires et du tourisme on aurait pu organiser pendant la seconde guerre mondiale des visites d’Auschwitz sous prétexte que l’on ne s’en prenait qu’à une catégorie de la population.

      On ne peut pas écrire que pendant la guerre actuelle entre l’occident et une partie des islamistes extrémistes, tous les pays sont quasiment sans danger. Oui on pourrait être victime d’un groupe extrémistes dans les pays arabes que vous citez, y compris en Tunisie ou au Maroc ! Il suffit de trois ou quatre illuminés pour enlever et assassiner un touriste.

      Où commence la prudence et la peur ? Ou finit le commerce et le business à tout prix ? Cette frontière est floue. Pour ma part, j’ai un catalogue de 166 destinations (à peu près) sures ! Mes clients apprécient ma prudence. Mais je leur dis que s’ils le souhaitent tout est possible. Y compris le Mali ou l’Algérie.

      Tout est affaire de lecture. Votre « vérité » n’est pas forcément juste et heureusement chacun analyse ses peurs. Mais croyez-moi, depuis quatre jours, vendre du Maghreb est plus compliqué. Notre rôle de vendeur n’est pas d’imposer mais de proposer.

      Bien à vous
      Rick

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Ailleurs Business récompensée pour sa politique RSE

Ailleurs Business récompensée pour sa politique RSE

2553 vues
19 juin 2024 0

Ailleurs Business, une société du groupe Marietton Développement, acteur important du business travel en...

Spiritourisme aux îles de Guadeloupe : Le Cediv l’a testé pour vous

Spiritourisme aux îles de Guadeloupe : Le Cediv l’a testé pour vous

3388 vues
10 juin 2024 0

Dans le cadre de sa dernière convention nationale, qui s’est achevé hier dimanche, le...

Convention Cediv 2024 en Guadeloupe : une belle solidarité en rang serré

Convention Cediv 2024 en Guadeloupe : une belle solidarité en rang serré

3371 vues
7 juin 2024 1

La Convention nationale du Cediv se poursuit dans les îles de Guadeloupe dans la...