Pourquoi le Sarawak devrait bientôt être un Eldorado touristique


L’État du Sarawak, en Malaisie orientale, se prépare à une augmentation attendue des arrivées de touristes l’année prochaine. Conformément à la croissance de son secteur touristique, le gouvernement de l’État est en train de créer une compagnie aérienne basée au Sarawak pour desservir l’Asie du Sud-Est et les pays d’Asie de l’Est.

Des plans sont en cours et le gouvernement s’attend à ce que sa compagnie aérienne d’État commence ses activités d’ici l’année prochaine.

Le Sarawak cherche également à construire davantage d’installations et d’attractions touristiques.

Promouvoir la riche culture et la biodiversité du Sarawak

Les attractions récentes incluent un mât de 99 m – le plus haut d’Asie du Sud-Est – surplombant le fleuve Sarawak, et le nouveau musée des cultures de Bornéo, le deuxième plus grand de la région.

Pour illuminer la ville, le pont Darul Hana, au bord de l’eau, accueille les touristes avec des lumières éblouissantes.

Le Premier ministre du Sarawak, Abang Johari Openg, a de grands projets pour promouvoir la riche culture et la biodiversité du Sarawak dans le but de stimuler la reprise économique de l’État après la pandémie de Covid-19.

Il a expliqué son projet de reprendre la compagnie nationale MASwings pour en faire une compagnie aérienne régionale d’ici le milieu de l’année prochaine.

« Cela fait partie intégrante de la connectivité que nous devons établir entre le Sarawak et le monde extérieur« , a déclaré M. Abang Johari, ajoutant qu’il s’agirait d’une petite compagnie aérienne qui permettrait au Sarawak d’être connecté à l’Extrême-Orient et au reste de l’Asie du Sud-Est. .

« Fondamentalement, cette compagnie aérienne stabilisera les tarifs aériens entre la Malaisie péninsulaire et le Sarawak. Tant que nous couvrons les frais généraux, ça va ».

Pour se préparer à l’augmentation attendue du nombre de touristes, les hôtels existants seront rénovés et de nouveaux seront construits.

Le ministre du Tourisme, de l’Industrie créative et des Arts du spectacle du Sarawak, Abdul Karim Rahman Hamzah, a déclaré qu’il y aurait davantage d’offres l’année prochaine.

Pour commencer, le parc national de Niah, dans la ville côtière de Miri, devrait être inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), après le parc national de Mulu.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Comment la Chine s’immisce fortement dans le tourisme de Hong Kong

Comment la Chine s’immisce fortement dans le tourisme de Hong Kong

2383 vues
27 février 2024 0

Honk Kong a besoin d’un petit coup de pouce pour rebooster son tourisme. Le...

Au Japon, le parc à thème Hello Kitty fermé à cause d’un email

Au Japon, le parc à thème Hello Kitty fermé à cause d’un email

2307 vues
26 février 2024 0

Un parc d’attractions très populaire au Japon sur le thème de Hello Kitty a...

Tourisme au Japon : le plein en janvier

Tourisme au Japon : le plein en janvier

2615 vues
23 février 2024 0

Le Japon a accueilli plus de 2 millions de visiteurs pour un huitième mois...