La Corée du Sud plus souple pour les touristes étrangers


La Corée du Sud assouplit ses conditions d’entrée et ses restrictions sanitaires sur place. En effet, après avoir levé la quarantaine pour les voyageurs entièrement vaccinés le 1er avril dernier, le pays franchit une nouvelle étape en ne rendant plus obligatoire le port du masque en extérieur depuis le lundi 02 mai.

Faut-il deux doses de vaccins ?

Pour bénéficier de l’exemption de quarantaine, il faut être complètement vacciné, c’est-à-dire avoir reçu une deuxième injection dans les 180 jours précédant l’embarquement, ou, avoir reçu une dose de rappel (aucune limite de temps après cette dose de rappel).

Pour les personnes non vaccinées et celles dont la vaccination n’est pas complète, une période de quarantaine et de surveillance de 7 jours reste nécessaire.

A partir du 1er juin, les enfants de moins de 12 ans seront exemptés de quarantaine s’ils sont accompagnés d’un adulte ayant achevé son schéma vaccinal.

Quelles sont les formalités avant l’embarquement et pendant votre séjour en Corée du Sud ?

Depuis le 21 mars, tous les voyageurs souhaitant se rendre en Corée doivent enregistrer leurs informations sanitaires dans le système « Q-Code » avant leur départ, afin de bénéficier d’une procédure simplifiée à l’arrivée à l’aéroport d’Incheon.

A ce jour, la présentation d’un résultat de test PCR négatif délivré dans les 48 heures précédant l’embarquement reste obligatoire pour entrer sur le territoire pour tous les voyageurs.

A l’arrivée, un autre test PCR est effectué par les autorités sanitaires locales à l’aéroport international d’Incheon (80 000 Won).

Les voyageurs ne seront plus tenus de s’isoler le temps de recevoir le résultat du test, délivré sous 24h.

Enfin, un test antigénique, autotest ou un prélèvement en clinique doit être réalisé le sixième ou septième jour.

A compter du 23 mai prochain, les autorités sanitaires sud-coréennes accepteront aussi le résultat négatif d’un test antigénique rapide 24 heures avant le départ.

A partir du 1er juin, le nombre de test obligatoire sera réduit à deux contre trois actuellement : les voyageurs devront seulement effectuer un test PCR dans les trois jours après leur arrivée et non plus le jour même de leur arrivée en Corée.

Le port du masque est-il obligatoire ?

Les autorités sanitaires ont indiqué que le port du masque en extérieur n’est désormais plus obligatoire (à moins d’assister à un événement avec plus de 50 personnes) depuis le 2 mai dernier. Celui-ci reste cependant en vigueur en intérieur.

Ces règles s’appliquent à tous les voyageurs : résidents en Corée, titulaires de visas longs et courts séjours, touristes ayant reçu leur K-ETA (Korea Electronic Travel Authorization).





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Les Etats Unis s’attendent à une nette baisse des voyages

Les Etats Unis s’attendent à une nette baisse des voyages

1185 vues
29 juin 2022 0

Quelques jours après que les États-Unis aient abrogé leur exigence de test Covid-19 pour...

Tourisme en Afrique noire : Le potentiel de l’ Ouganda mis en avant

Tourisme en Afrique noire : Le potentiel de l’ Ouganda mis en avant

1280 vues
28 juin 2022 0

L’Office ougandais du tourisme, en partenariat avec le haut-commissariat ougandais à Kigali, a présenté...

L’ Afrique du Sud lève toutes les restrictions Covid

L’ Afrique du Sud lève toutes les restrictions Covid

1273 vues
27 juin 2022 0

L’Afrique du Sud a annoncé vendredi dernier qu’elle avait supprimé ses dernières restrictions covid-19,...