Tourisme au Mexique : Plus de sécurité à Tulum, Cancun et Playa de Carmen


L’insécurité est devenu le principal problème des Caraïbes mexicaines. Le gouverneur de Quintana Roo, Mara Lezama, vient notamment de demander à Sedena (le secrétariat à la Défense nationale du Mexique) de redoubler la sécurité à Cancun, Playa del Carmen et Tulum, comme l’a confirmé Héctor Jiménez, le commandant de la 34ème Zone Militaire, suite à la situation criminelle complexe qui affecte de plein fouet l’industrie locale du tourisme.

Cancún est située dans l’État de Quintana Roo, qui comprend également Playa Del Carmen, Tulum, Cozumel et la Riviera Maya.

Ces zones rapportent beaucoup de dollars au Mexique, et c’est certainement l’une des zones les plus sûres du pays, surtout par rapport à d’autres États.

Les autorités vont travailler sur les points de vulnérabilité avec la police étatique et municipale « et participer en permanence aux tables de sécurité pour lutter contre ces fléaux ».

En août 2023, le gouverneur avait présidé la cérémonie de livraison de patrouilles à Benito Juárez (Cancún), ainsi que d’armes et de munitions pour renforcer le Secrétariat de sécurité citoyenne et les municipalités de l’État, et des certificats au diplômés du Groupe Spécialisé d’Attention à la Violence Familiale et de Genre (GEAVIG).

Sur l’esplanade du complexe de sécurité C5, Mara Lezama a remis les clés de 66 véhicules de type patrouille et de 226 armes à l’usage des éléments du Secrétariat de sécurité publique et de transit Benito Juárez.

La flotte de véhicules comprend 35 camionnettes, 20 motos, 4 VTT, 6 berlines et 1 ambulance. De plus, la mairie a ajouté 14 motos pour élargir les zones de surveillance.

Le président du Mexique, Andrés Manuel López Obrador, a souligné que Quintana Roo était l’un des États avec le moins d’homicides pendant la Semaine Sainte et a signalé que Guanajuato, avec 40 meurtres, était en tête de l’indice d’insécurité.

« Il y a 334 homicides en cinq jours, combien par jour en moyenne ? 66 », a-t-il déclaré, notant que, jusqu’à présent en 2024, « la moyenne que nous avons est de 79 par jour ».

Le rapport du Cabinet de Sécurité montre que 53 % des homicides intentionnels de ces cinq jours ont été concentrés dans les États de Guanajuato, Mexique, Michoacán, Chihuahua, Chiapas et Morelos.

Depuis mars 2024, le Département d’État américain a mis à jour ses avertissements aux voyageurs pour Quintana Roo, qui abrite Cancún, Playa del Carmen et Tulum.

L’avertissement concernant un risque accru d’enlèvement a été supprimé, mais le pays est toujours soumis à un avis de niveau 2.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Comment les indépendantistes veulent mettre la main sur le tourisme à Barcelone

Comment les indépendantistes veulent mettre la main sur le tourisme à Barcelone


14 juin 2024 0

Le PSC de Barcelone (Parti des socialistes de Catalogne), dirigé par Jaume Collboni, est...

Tourisme au Kenya, un marché porteur qui sort ses griffes

Tourisme au Kenya, un marché porteur qui sort ses griffes


13 juin 2024 0

Le Kenya, réputé pour ses paysages à couper le souffle, sa faune emblématique et...

L’Albanie nouvelle place forte du tourisme en Europe ?

L’Albanie nouvelle place forte du tourisme en Europe ?


11 juin 2024 0

L’Albanie est devenue une destination de choix sur la scène mondiale. Avec le soutien...