Pourquoi les compagnies américaines veulent bloquer les chinoises


Les compagnies aériennes chinoises récupèrent petit à petit leur connectivité avec les États-Unis, en vue de reprendre les plus de 300 vols hebdomadaires d’avant la pandémie de Covid-19. Mais aux États-Unis, cela provoque la panique et la colère parmi les compagnies aériennes américaines, qui ne peuvent pas rivaliser avec elles sur un pied d’égalité.

Les Chinois peuvent en effet survoler l’espace aérien russe lors de leur voyage vers le pôle Nord, tandis que les Américains, en raison des sanctions que le pays lui-même a imposées à la Russie, doivent l’éviter, en y consacrant beaucoup plus de temps et de carburant.

En fin de compte, les vols des compagnies aériennes américaines sont beaucoup plus chers.

Aujourd’hui, tous, y compris les syndicats, ont remis une lettre aux autorités américaines, au secrétaire d’État Anthony Blinken et au secrétaire aux Transports Pete Buttiglieg, dans laquelle ils exigent qu’aucun permis ne soit plus accordé aux compagnies aériennes chinoises tant qu’elles ne sont pas dans des conditions égales de concurrence.

Les avocats chinois quand à eux font remarquer, à juste titre, que l’interdiction de survoler l’espace aérien russe a été imposée par le gouvernement américain, et non par celui de la Chine, et que les Chinois volent actuellement comme ils l’ont toujours fait par le passé.

 





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

L’ aéroport Willy Brandt de Berlin-Brandebourg : un Projet controversé qui renaît de ses cendres

L’ aéroport Willy Brandt de Berlin-Brandebourg : un Projet controversé qui renaît de ses cendres


24 mai 2024 0

La construction de l’aéroport Willy Brandt de Berlin-Brandebourg a été marquée par un démarrage...

Comment Eurostar garde la ligne

Comment Eurostar garde la ligne


21 mai 2024 0

Après avoir enregistré des résultats financiers solides en 2023 et réussi à refinancer sa...

Brèves d’en haut : Pegasus Airlines, Ryanair, Condor, Vistara, Westjet, SIA, Tap Air Portugal, Air France, etc.

Brèves d’en haut : Pegasus Airlines, Ryanair, Condor, Vistara, Westjet, SIA, Tap Air Portugal, Air France, etc.


17 mai 2024 0

Le Tribunal de l’Union européenne a annulé mercredi dernier l’aval donné par la Commission...