Pourquoi Bill Gates croit au rebond de l’hotellerie touristique


Fondateur de Microsoft, le richissime Bill Gates, à travers sa filiale Cascade Investment, vient de prendre le contrôle du groupe hôtelier de luxe Four Seasons, en acquérant la moitié des parts de l’entreprise détenues par le prince saoudien Alwaleed bin Talal, pour 2,2 milliards de dollars.

Grâce à cette opération, le fondateur de windows passe de 47,5 % à 71,25 % dans le groupe hôtelier. Alwaleed bin Talal détient désormais un peu moins de 24 % de la société, tandis que les 5 % restants sont toujours aux mains du fondateur historique de Four Seasons, Isadore Sharp.

Pour Bill Gates, qui en 2007 s’était associé au prince saoudien pour justement acquérir 47,5 % chacun de la société canadienne, pour un total de 3,8 milliards de dollars, c’est un pari important.

Le signe que, malgré la crise hôtelière touristique et affaires, intimement liée à la pandémie, l’entrepreneur américain croit à une reprise rapide du secteur, et en particulier du segment du luxe.

Pour Alwaleed bin Talal, il s’en tient toujours à la stratégie du Royaume quand, en 2017 à l’hôtel Ritz-Carlton de Riyad avec des dizaines de membres de la famille royale, de hauts fonctionnaires et d’hommes d’affaires dans le cadre de la campagne anti-corruption de l’Arabie saoudite, avait été défini  sa large politique de vente d’actifs hôteliers.

Au cours de la dernière décennie, sa société Kingdom Holding a déjà vendu plusieurs de ses participations dans le monde de l’hôtellerie.

Four Seasons, crée par Isadore “Issy” Sharp en 1960 avec l’ouverture du premier First Season à Toronto. exploite actuellement 121 propriétés, avec 50 autres projets en cours.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Reconnaissance faciale : American Airlines trouve le bon mobile

Reconnaissance faciale : American Airlines trouve le bon mobile

1337 vues
24 juin 2022 0

American Airlines a expérimenté grandeur nature hier, à l’aéroport international de Dallas Fort Worth...

Un dernier tour de table pour la présidence de l’ APST

Un dernier tour de table pour la présidence de l’ APST

1324 vues
23 juin 2022 0

Hier lors d’un déjeuner de presse avec les trois principaux journaux de la profession...

Conflit en Ukraine : une aubaine pour les compagnies aériennes chinoises contre les européennes ?

Conflit en Ukraine : une aubaine pour les compagnies aériennes chinoises contre les européennes ?

1494 vues
22 juin 2022 0

Les compagnies aériennes chinoises profitent du différend entre la Russie et l’Union européenne au...