Laos : Luang Prabang va enfin pouvoir se développer


La réouverture du Laos au tourisme est récente. Ce n’est qu’à partir de 1989, que Luang Prabang a bénéficié d’une restauration de ses maisons de bois et de maisons coloniales. La ville a fêté en décembre 2015 ses 20 ans à l’inscription au patrimoine mondial de l’UNESCO. Les compagnies aériennes ont d’ailleurs bien compris le potentiel touristique de la région et en 2016, elles vont être désormais nombreuses à desservir Luang Prabang.

Un zest d’histoire sur le Laos

Luang Prabang a été la capitale du premier royaume du Laos. C’est à la fin du 16ème siècle que le royaume Lao se fragmente. La ville s’affaiblit militairement. En 1887, la monarchie de Luang Prabang demande la protection des Français suite à une invasion chinoise. La ville est tombée à nouveau dans le déclin dans la seconde moitié du 20e siècle après le retrait forcé des Français. La révolution marxiste-léniniste de 1975, a mis fin à la monarchie de Luang Prabang.

Le Parti révolutionnaire populaire lao est le parti unique dans le pays. Il est d’ailleurs historiquement proche du Vietnam. La capitale du pays est Vientiane.

Luang Prabang garde un certain charme colonial

Phou Si, dans le centre de la ville, offre une vue étendue sur la ville et la rivière, et est un endroit populaire pour regarder le coucher de soleil sur le Mékong. Le Musée du Palais Royal et le temple Vat Xieng Thong sont parmi les sites historiques les plus connus. Chaque matin, au lever du soleil, les moines marchent en procession à travers les rues afin de recevoir l’aumône offerte par les locaux. Il s’agit d’une cérémonie qu’apprécient de voir les touristes mais qui représente une controverse sur le plan politique. La ville a conservé des bâtiments de l’époque coloniale française.

Certaines maisons ont été transformées en hôtel.

Quatre nouvelles compagnies aériennes vont desservir Luang Prabang en 2016

Les compagnies aériennes ont mené une bataille pour arriver à desservir Luang Prabang. Les vols s’effectuaient principalement via Hanoi ou Vientiane. Thai AirAsia devrait devenir la première low-cost à desservir l’aéroport de Luang Prabang à partir de mars 2016, au départ de Bangkok.

AirAsia et Hong Kong Express Airways envisagent également de lancer un service sur Luang Prabang.
SilkAir, filiale régionale de Singapore Airlines prévoit un vol circulaire au départ de Singapour qui comprendrait Vientiane et Luang Prabang.

Luang Prabang détient un fort potentiel touristique

Luang Prabang est le plus grand centre touristique du Laos et a un potentiel de croissance énorme. L’aéroport de Luang Prabang a achevé un projet d’expansion en 2012 qui permet désormais d’accueillir des jets. Auparavant, seuls des turbopropulseurs pouvaient se poser sur la piste. Le gouvernement laotien prévoit maintenant d’étendre le terminal international trop petit pour répondre à la demande croissante.

Une nouvelle politique visant à stimuler le tourisme

L’ouverture de plusieurs lignes aériennes va permettre à Luang Prabang de se développer. Les autorités laotiennes étaient réticentes à ouvrir la destination à des compagnies low-cost. La raison évoquée était d’éviter un afflux important de visiteurs dans une ville inscrite au patrimoine de l’UNESCO. Le Laos veut désormais stimuler le tourisme et améliorer les liaisons avec d’autres pays de l’ASEAN. La présidence tournante de cette organisation des pays de l’Asie du Sud-Est sera confiée en 2016 au Laos. Une occasion idéale pour renforcer les relations avec les pays voisins.

Serge Fabre





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Tourisme au Cambodge : pourquoi la polémique enfle sur la Baie des lumières

Tourisme au Cambodge : pourquoi la polémique enfle sur la Baie des lumières


24 mai 2024 0

Cela va être le plus grand développement côtier jamais réalisé au Cambodge. Il s’agit...

Le salon Indaba à Durban, témoin du succès du tourisme vers le sud de l’Afrique

Le salon Indaba à Durban, témoin du succès du tourisme vers le sud de l’Afrique


21 mai 2024 0

Organisé chaque année par l’Afrique du sud, le salon Indaba, est la vitrine touristique...

Tourisme et Cannabis : pourquoi la Thaïlande retourne sa veste

Tourisme et Cannabis : pourquoi la Thaïlande retourne sa veste


17 mai 2024 0

La nécessité de réguler le secteur du cannabis face à un afflux d’investisseurs étrangers...