La valse habituelle des chiffres du Tourisme : Qui dit vrai ?


Mercredi 21 juin dernier, la ministre déléguée au Tourisme Olivia Grégoire avait détaillé les résultats d’une enquête conduite auprès de 2 000 personnes par trois organismes : Atout France, la fédération nationale des offices de tourisme ADN Tourisme et onze comités régionaux de tourisme. Les chiffres s’annonçaient ainsi très bons pour le secteur :

Selon l’étude, 73 % des Français comptaient partir en vacances entre juin et septembre 2023. Soit 2 % de plus qu’en 2022, selon la ministre. Et le reste de l’étude semblait également annoncer un été de tous les records. « Ce sera un été où très certainement, je le souhaite, nous dépasserons probablement le record de 2019 » en termes de fréquentation touristique. On peut être optimistes », avait affirmé Olivia Grégoire.

Le point de vue des Médias

Tout au long du mois d’août, on a pu lire ou entendre de la part des médias un autre discours du type :

« Il y a moins de monde : sur le Canal du Midi, le tourisme fluvial en baisse. »
« A Lacanau, un été mitigé pour les professionnels de la location de vélos. »
« En juillet sur l’île de Beauté, une saison touristique loin d’être au beau fixe. »
« Gard : en juin, les touristes moins nombreux qu’en 2022. »
« Tous les littoraux ont été impactés par la baisse d’activité durant le mois de juillet. »
« Tourisme en Dordogne : une première partie de saison un peu timide, mais prometteuse. »
« A mi-saison, le tourisme en recul en Deux-Sèvres par rapport à 2022. »
« La fréquentation touristique en légère baisse au Pays Basque. »
« Tourisme : à Carpentras, le mois de juillet est décevant. »
« Vers une saison touristique en demi-teinte ? Les premiers indicateurs sont à la baisse. » …etc… etc…

Point de vue de la ministre déléguée au Tourisme Olivia Grégoire (août 2023)

« La saison touristique est globalement excellente en France, du même cru que l’an passé, qui était record, se félicite Olivia Grégoire, ministre déléguée au Tourisme.

L’été marque le grand retour de la clientèle internationale, alors que la fréquentation des Français est restée à ses très bons niveaux de 2022. Les arrivées internationales bondissent de 29 % pour les vols long-courriers. »

Le ministère s’attend déjà à ce que les recettes touristiques dépassent les 58 milliards d’euros de l’an dernier.

Conférence de Presse d’Olivia Grégoire du 29 août 2023.

Selon l’Office de tourisme de Paris

Les arrivées aériennes internationales au cumul de juillet et août étaient inférieures de -16,6 % à celles de 2019 (-15,3 % en juillet, avec 741 000 touristes, et -18,3 % en août, avec 537 000 touristes).

Le Grand Paris a accueilli entre 6,2 et 6,4 millions de touristes au cumul des mois de juillet et août 2023. Ils étaient 6,6 millions en 2019.

– L’Office du tourisme et des Congrès de Paris.
  
Le taux d’occupation des hôtels du Grand Paris en juillet 2023 était de 76,6 % (-1,8 pt par rapport à 2022 et -4,2 pts par rapport à 2019), selon le dernier baromètre du tourisme parisien publié par l’Office du Tourisme et des Congrès de Paris.

– L’Alliance France Tourisme Office du tourisme et des Congrès de Paris.

« Nous constatons une stagnation de l’activité en termes de volume. En chiffre d’affaires, nous sommes un peu au-dessus de 2022 en raison de
l’inflation. Mais nous ne sommes pas encore revenus aux niveaux pré-Covid, en termes de fréquentation. » indique Dominique Marcel, Président de l’Alliance France Tourisme.

Selon les Entreprises du Voyage

« La saison a été marquée par l’inflation qui pèse sur le pouvoir d’achat. Les Français ont été moins nombreux à partir en vacances cet été.

Au cours de la période juillet-août, le nombre de dossiers réservés en agences de voyages stagne ou baisse légèrement, par rapport à l’été 2022.

Ce que ne compense pas l’écrêtement de la période des vacances 20 juillet-15 août au profit des mois de juin et de septembre » explique Jean Pierre Mas Président des EdV.

Qui croire ? Une fois encore : à vous de faire votre choix !

Signé Visumax





    2 commentaires pour “La valse habituelle des chiffres du Tourisme : Qui dit vrai ?

    1. Ni la Ministre ni l ‘OTCP ne se contredisent si le vols internationaux bondissent de 29 % cela ne veut pas dire pour autant que les arrivées soient revenues au niveau de 2019 … Il y a effectivement encore un retard notamment sur les clientëles asiatiques . Par ailleur les taux d’occupation c’est bien mais le REVPAR c’est mieux…

      Par ailleurs tout l’été nous avons entendu des cris d’orfraie à propos de « surtourisme  » (quel mot horrible) et maintenant l ‘été ne serait pas assez bon ?

      A part accentuer une polémique à quoi sert cet article ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Abu Dhabi fait son workshop pour les agences de voyages

Abu Dhabi fait son workshop pour les agences de voyages

1601 vues
3 octobre 2023 0

L’office de tourisme d’Abu Dhabi a le plaisir de vous convier à son workshop...

La Française des Circuits présente sa Production 2024 aux agences de voyages

La Française des Circuits présente sa Production 2024 aux agences de voyages

2489 vues
2 octobre 2023 0

A la française les produits 2024 sont en ligne depuis plusieurs semaines, les ventes...

Pourquoi le prochain président des EDV s’appellera… Valérie(y), par JL Dufrenne

Pourquoi le prochain président des EDV s’appellera… Valérie(y), par JL Dufrenne

3029 vues
29 septembre 2023 1

Voilà une information de première importance qui revêt toutes les caractéristiques du scoop !...