Découvrir le tourisme de Chypre côté turc, avec Benoit Trecom


L’île  de Chypre est connue pour son temps chaud ce qui vous permet de réjouir chaque moment de votre séjour. Des mers pures et cristallines et des plages de sable charmantes. Des montagnes verdoyantes et une myriade de vieux châteaux et des sites sacrés. Une tradition culinaire riche, variée et délectable. La Quotidienne a voulu en savoir plus et y a délégué son meilleur ambassadeur globe trotter.

Benoit Trecom s’est rendu en zone occupée à Chypre

La zone nord de l’île est majoritairement peuplée de Chypriotes turcs. La langue officielle y est le turc et la culture est sous influence turque : kebabs, cafés à narguilé et architecture rappelant la Turquie.

Je me suis dit : autant essayer de voir le maximum de choses et d’aller voir la partie nord de l’île, c’est-à-dire la partie turque. J’ai donc décidé d’aller visiter la ville de Famagouste.

Famagouste, l’ancienne Vénitienne

Après quelques péripéties liées au passage de la frontière (je n’avais pas de liquide pour payer l’assurance turque obligatoire pour ma voiture de location), j’ai donc mis le cap sur Famagouste et sa vieille ville touristique avec ses remparts et ses nombreux restaurant abritant la cathédrale St Nicolas, aujourd’hui transformée en mosquée Lala Mustafa Pascha. Beaucoup d’anciens bâtiments autrefois fréquentés par les orthodoxes ont été modifiés.

Varosha, une ville fantôme dans la ville de Famagouste

Ville fantôme depuis 46 ans après la division de l’île de Chypre, la cité balnéaire de Varosha a été rouverte au tourisme Dans les années 70, était surnommée la « Saint-Tropez chypriote ».

Si les eaux qui la bordent sont toujours cristallines, la ville, elle, est devenue fantôme. Aucune âme n’y vit et la végétation y a repris ses droits.

Nicosie la capitale coupée en deux

Délimité par une enceinte de remparts datant de l’occupation vénitienne, le centre-ville de Nicosie forme le lieu le plus authentique de la ville.

Depuis une vingtaine d’années, les rapports entre les deux zones de l’île se sont apaisés et il est possible de circuler de l’une à l’autre sans difficulté.

De pittoresques ruelles vous y attendent, dans lesquelles se succèdent maisons anciennes et charmants restaurants.

Voilà pour ce rapide aperçu de Famagouste et de Nicosie, où je n’ai passé qu’une journée.

Aller voir la partie turque de Chypre était quelque chose qui m’intéressait tout particulièrement.

La république turque de Chypre du nord est en effet un état qui n’est reconnu que par la Turquie, et qui n’a donc pas réellement d’existence légale aux yeux des autres pays.

Passer du côté turc de Chypre est donc une expérience particulière, mais que je vous recommande.

Par Benoit Trecom

Lien vidéo https://www.youtube.com/watch?v=nuJ5rLch5wU&t=24s





    1 commentaire pour “Découvrir le tourisme de Chypre côté turc, avec Benoit Trecom

    1. bonjour
      je me suis dit : autant essayer de voir le maximum de choses et d’aller voir la partie nord de l’île, c’est-à-dire la partie turque. J’ai donc décidé d’aller visiter la ville de Famagouste et je n’ai pas été déçu….

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Tourisme en Crète : le nouvel aéroport empêché par l’histoire

Tourisme en Crète : le nouvel aéroport empêché par l’histoire

2162 vues
18 juin 2024 0

Les autorités grecques progressent bien dans la construction du nouvel aéroport d’Héraklion, qui sera...

NH Hotels arrive en force au Sri Lanka

NH Hotels arrive en force au Sri Lanka

1987 vues
17 juin 2024 0

Les marques premium de Minor, NH Collection Hotels & Resorts et NH Hotels &...

Tourisme au Kenya, un marché porteur qui sort ses griffes

Tourisme au Kenya, un marché porteur qui sort ses griffes

2653 vues
14 juin 2024 0

Le Kenya, réputé pour ses paysages à couper le souffle, sa faune emblématique et...