Déclaration de Glasgow : Cette fois le tourisme se met vraiment au vert


Le nombre de signataires de la Déclaration de Glasgow sur l’action climatique dans le tourisme vient de dépasser la barre des 500, quatre mois seulement après le lancement de l’initiative historique lors de la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques.

L’Organisation mondiale du tourisme (OMT) a annoncé qu’Expedia, Booking Holdings et Condé Nast sont ainsi les derniers signataires, rejoignant des parties prenantes de toutes tailles et de tous les secteurs du secteur du tourisme et des voyages.

Les signatures de ces trois parmi les plus grands noms du secteur soulignent la détermination du tourisme à accélérer son action climatique à tous les niveaux et reflètent l’engagement partagé des grandes entreprises et des petites parties prenantes à travailler vers un objectif commun.

Tous les signataires de la Déclaration de Glasgow s’engagent notamment à décarboniser les opérations touristiques et à restaurer et protéger les écosystèmes, en aidant les visiteurs et les communautés d’accueil à vivre un meilleur équilibre avec la nature.

« Rééquilibrer notre relation avec la nature est essentiel pour régénérer à la fois sa santé écologique et notre bien-être personnel, social et économique« , déclare la Déclaration.

Un véritable engagement transversal

Les 538 signataires de la Déclaration de Glasgow comprennent tous les types d’entreprises, parmi lesquelles DRV German Travel Association, Tanzania Association of Tour Operators, Caribbean Hotel and Tourism Association, PATA et Hostelling International ; des voyagistes comme Exo Travel et Europa Mundo Vacaciones ; les fournisseurs d’hébergement tels que The Cayuga Collection ; des DMC tels que Turismo de Portugal, Turisme de Barcelona, ​​West Sweden Tourist Board, London & Partners, Destination Québec Cité et bien d’autres.

Tous adhèrent au principe directeur de la restauration de la nature comme «clé de la reprise du secteur tourisme et voyages après la pandémie, ainsi que de sa prospérité et sa résilience futures».

OMT : « Il est temps d’agir »

« Le tourisme doit prospérer en harmonie avec la nature, et le nombre et la variété d’entreprises, de destinations et d’autres organisations signant l’ambitieuse Déclaration de Glasgow sur l’action pour le climat montrent que notre secteur est déterminé à faire mieux« .

Le Secrétaire général de l’OMT (Organisation mondiale du tourisme), Zurab Pololikashvili, poursuit : « Il est temps d’agir. Le tourisme doit prospérer en harmonie avec la nature, et le nombre et la variété d’entreprises, de destinations et d’autres organisations signant l’ambitieuse Déclaration de Glasgow sur l’action pour le climat montrent que notre secteur est déterminé à faire mieux.

Je suis ravi d’accueillir Expedia Group, Booking Holdings et Condé Nast en tant que nouveaux signataires. Notre plan d’action pour le climat comprend des objectifs ambitieux, basés sur les dernières orientations scientifiques, pour atteindre des émissions proches de zéro pour nos propres opérations d’ici 2030, et zéro net d’ici 2040 ».

La Déclaration de Glasgow a été lancée lors de la COP26 de la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques. Il s’agit d’un engagement volontaire qui demande aux organisations de soutenir la réduction de moitié des émissions d’ici 2030 et d’atteindre le zéro net d’ici 2050 au plus tard.

La Déclaration de Glasgow est menée par l’OMT en collaboration avec la Travel Foundation et dans le cadre du programme One Planet Sustainable Tourism.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Reconnaissance faciale : American Airlines trouve le bon mobile

Reconnaissance faciale : American Airlines trouve le bon mobile

1309 vues
24 juin 2022 0

American Airlines a expérimenté grandeur nature hier, à l’aéroport international de Dallas Fort Worth...

Un dernier tour de table pour la présidence de l’ APST

Un dernier tour de table pour la présidence de l’ APST

1304 vues
23 juin 2022 0

Hier lors d’un déjeuner de presse avec les trois principaux journaux de la profession...

Conflit en Ukraine : une aubaine pour les compagnies aériennes chinoises contre les européennes ?

Conflit en Ukraine : une aubaine pour les compagnies aériennes chinoises contre les européennes ?

1487 vues
22 juin 2022 0

Les compagnies aériennes chinoises profitent du différend entre la Russie et l’Union européenne au...