Comment Volotea marche sur les plates bandes de Ryanair


Cet hiver, à partir du 21 décembre, la compagnie aérienne espagnole Volotea a annoncé qu’elle commencera à voler vers et depuis Charleroi, en Belgique.

C’est la première fois que la low cost espagnole s’envole pour la Belgique et, bien sûr, pour Charleroi. L’aéroport est totalement dédié au low cost et fait partie des bases préférées de Ryanair, qui a décidé récemment de fermer sa base de Zaventem pour ne conserver que celle de Charleroi.

Certains, dont Ryanair, présentent l’aéroport de Charleroi comme Bruxelles Sud, alors qu’il est très éloigné, mais très bien desservi par la route.

Volotea n’ouvrira pas pour l’instant de base formelle dans cet aéroport, mais proposera une liaison avec Lyon, l’une de ses bases « officielles ».

« Nous sommes ravis d’annoncer le lancement de ce nouveau vol vers Lyon« , a déclaré Céline Lacroix, la directrice du Développement de la compagnie. « Nous nous engageons à offrir à nos passagers plus d’opportunités de voler, notamment pendant les périodes de fêtes« .

Pour Charleroi, c’est aussi une très bonne nouvelle car l’aéroport offre désormais neuf compagnies aériennes avec des liaisons régulières, parmi lesquelles la dominante Ryanair, mais également Pegasus, Tuifly, Wizz Air, Air Corsica et Eurowings.





    2 commentaires pour “Comment Volotea marche sur les plates bandes de Ryanair

    1. Deux remarques:
      – Ryanair a annoncé le retrait PROVISOIRE, de fin octobre à mars, de ses… DEUX avions basés à Brussels Airport, même si nombreux sont ceux qui pensent que ce départ pourrait être définitif.
      – TOUTES les compagnies qui l’utilisent emploient la dénomination « Brussels South » pour l’aéroport de Charleroi, qui n’est pas plus éloigné de Bruxelles que celui d’Orly l’est du centre de Paris. Que dire alors de l’appellation « Paris Nord » qui concerne en réalité l’aéroport de Beauvais?
      Cordialement,

      Claude M. Boumal

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Booking.com prend le bouillon : les raisons de la dégringolade

Booking.com prend le bouillon : les raisons de la dégringolade

1922 vues
26 février 2024 0

L’amende historique de près de 500 millions d’euros proposée par la CMNC à Booking.com...

Le tourisme saoudien cherche de l’argent pour ses mégaprojets

Le tourisme saoudien cherche de l’argent pour ses mégaprojets

3373 vues
23 février 2024 0

Les mégaprojets futuristes touristiques en Arabie saoudite sont si coûteux que même ses richesses...

Pourquoi Michel Salaün relance Pouchkine tours

Pourquoi Michel Salaün relance Pouchkine tours

2786 vues
21 février 2024 0

Chez Salaün Holidays, la marque Pouchkine Tours fait son grand retour parmi les brochures...