Comment le secteur du voyage en Turquie stimule l’économie nationale


Le dernier rapport sur l’impact économique (EIR) du World Travel & Tourism Council révèle que le PIB du voyage en Turquie devrait croître à un taux moyen de 5,5 % par an au cours de la prochaine décennie, soit plus du double du taux de croissance de 2,5 % de l’économie globale du pays.

Les prévisions du World Travel & Tourism Council ( WTTC ) montrent notamment que d’ici 2032, la contribution du secteur au PIB du pays pourrait atteindre près de 1 036 milliards de TRY (117 milliards de dollars), soit 11 % de l’économie totale.

Le secteur devrait également créer plus de 716 000 nouveaux emplois au cours de la prochaine décennie.

D’ici la fin de cette année, la contribution du secteur au PIB devrait augmenter de 15,5 % pour atteindre près de 607 milliards de TRY (68,5 milliards de dollars US), soit 8,3 % de l’économie nationale, tandis que l’emploi dans le secteur devrait augmenter de 4 %. atteindre plus de 2,5 millions d’emplois.

Les dernières données de réservation de vol de ForwardKeys, montrent qu’au cours de la période estivale clé de cette année, la Turquie devrait être le quatrième point chaud européen le plus populaire parmi les voyageurs en quête de soleil, qui se dirigeront ainsi vers des destinations urbaines telles qu’Istanbul, et balnéaires telles les plages d’Antalya, Bodrum et Dalaman.

Les données montrent que les réservations de vols dépassent déjà les niveaux d’avant la pandémie, les réservations en provenance du Royaume-Uni ayant augmenté de 101 %.

D’autres marchés sources devraient également faire mieux qu’en 2019, avec des réservations en provenance des États-Unis, du Canada et de l’Irlande en hausse de 57 %, 28 % et 18 % respectivement.

Julia Simpson, la présidente du WTTC, a déclaré : « L’avenir s’annonce prometteur pour le secteur du voyage en Turquie, sa contribution au PIB devant dépasser l’économie nationale au cours des 10 prochaines années, créant près de trois quarts de million de nouveaux emplois.

« Les données de réservation de vols de notre partenaire ForwardKeys montrent clairement que cette destination populaire devrait profiter d’une saison estivale exceptionnelle.

« Avant la pandémie, l’économie turque dépendait fortement du tourisme international, sa reprise est donc essentielle à la fois pour l’économie et l’emploi. »

La contribution du secteur du voyage en Turquie et du tourisme au PIB était de 11 % en 2019 ( 78,2 milliards USD), tombant à seulement 5,1 % (36,9 milliards USD) en 2020, ce qui représentait une perte douloureuse de 52,8 %.

Le secteur représentait près de 2,6 millions d’emplois à travers le pays, avant de subir une baisse de 18 %, tombant à 2,1 millions en 2021.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Idée tourisme en Europe : Hola, Olé Séville

Idée tourisme en Europe : Hola, Olé Séville

1169 vues
30 juin 2022 0

Séville c’est l’Andalousie emblématique. Elle en est d’ailleurs la capitale régionale. De rue en...

Grands changements à la tête de TUI, le premier voyagiste mondial

Grands changements à la tête de TUI, le premier voyagiste mondial

1300 vues
29 juin 2022 0

Le conseil de surveillance de TUI a confirmé hier les propositions du comité présidentiel....

Pourquoi pour une fois, l’ Otan est bonne pour le tourisme

Pourquoi pour une fois, l’ Otan est bonne pour le tourisme

1425 vues
28 juin 2022 0

A deux jours de l’ouverture du prochain sommet de l’Alliance Atlantique Nord dans la...