Comment le conflit Chine-Taiwan s’étend désormais au Tourisme


L’administration du tourisme de Taiwan a demandé mercredi 7 février dernier aux agents de voyages de cesser d’organiser de nouveaux voyages de groupe en Chine, car Pékin n’a pas encore autorisé de tels voyages sur l’île par les touristes chinois et a modifié ses trajectoires de vol dans le sensible détroit de Taiwan.

Après la pandémie, la Chine avait largement rétabli l’autorisation pour ses ressortissants de visiter une multitude de destinations touristiques populaires, dont le Japon, mais n’avait pas encore ajouté Taiwan à sa liste approuvée en raison des tensions persistantes entre Pékin et Taipei.

Pour rappel, la Chine revendique Taiwan, un pays démocratiquement gouverné, comme son propre territoire malgré les fortes objections du gouvernement de Taipei.

Taiwan avait prévu de reprendre les voyages de groupe des Taïwanais en Chine à partir du 1er mars après leur suspension pendant la pandémie de Covid-19, et l’autorité du tourisme a déclaré que ceux déjà organisés entre cette date et le 31 mai 2024 pourraient avoir lieu.

Mais « compte tenu du changement de situation », notamment de l’interdiction par la Chine d’autoriser les Chinois à se rendre à Taiwan et de la modification par la Chine d’un itinéraire de vol à travers le détroit de Taiwan la semaine dernière, les agences de voyages taïwanaises ne peuvent plus organiser de circuits, a indiqué l’Administration du tourisme dans son communiqué.

Le bureau chinois des affaires de Taiwan n’a pas souhaité faire de commentaires.

Le gouvernement taïwanais a exprimé sa colère après que la Chine ait modifié « unilatéralement » la trajectoire de vol près de la ligne médiane du détroit, affirmant qu’il semblait s’agir d’une tentative délibérée de modifier le statu quo en faveur d’éventuels moyens militaires.

La Chine a minimisé cette fureur, affirmant qu’il s’agit d’une mesure de routine visant à atténuer la pression sur l’espace aérien.

Les Taïwanais peuvent toujours visiter la Chine dans le cadre de voyages individuels, tandis que les Chinois vivant dans des pays tiers sont autorisés depuis septembre dernier à revenir à Taiwan en tant que touristes.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Booking.com prend le bouillon : les raisons de la dégringolade

Booking.com prend le bouillon : les raisons de la dégringolade

1922 vues
26 février 2024 0

L’amende historique de près de 500 millions d’euros proposée par la CMNC à Booking.com...

Le tourisme saoudien cherche de l’argent pour ses mégaprojets

Le tourisme saoudien cherche de l’argent pour ses mégaprojets

3324 vues
23 février 2024 0

Les mégaprojets futuristes touristiques en Arabie saoudite sont si coûteux que même ses richesses...

Pourquoi Michel Salaün relance Pouchkine tours

Pourquoi Michel Salaün relance Pouchkine tours

2762 vues
21 février 2024 0

Chez Salaün Holidays, la marque Pouchkine Tours fait son grand retour parmi les brochures...