Claude Zammit Trevisan reprend les rênes de l’Office de Tourisme de Malte à Paris


Suite au départ en retraite de Domiic Micallef qui a assuré pendant plus de 19 ans la direction de l’O.T. de Malte à Paris, c’est Claude Zammit Trevisan qui a été nommé pour le remplacer.

Pour beaucoup ce n’est pas un inconnu car Claude Zammit Trevisan a déjà occupé ce poste à Paris de 2011 à 2015 avant d’occuper la même fonction, mais en Italie jusqu’en 2020.

Puis il devint responsable de la stratégie de développement des nouveaux marchés émergents, spécialement ciblés pour leur grand potentiel de clientèle haut-de-gamme à forts revenus (Arabie Saoudite, Emirats Arabes Unis, Corée, Japon, Russie…).

Lorsque nous l’avons rencontré, Claude Zammit Trevisan a d’entrée prévenu qu’il comptait bien continuer la voie tracée par son prédécesseur en s’appuyant sur la solide équipe déjà en place. Evidemment le premier but est de dépasser les chiffres d’avant Covid, environ 7 millions de visiteurs internationaux.

La France qui occupe la 3ème place du podium des visiteurs, derrière le Royaume Uni et l’Italie, a eu une belle progression,+8 % avec 258.000 visiteurs en 2022, grâce surement à ses nombreuses liaisons vers Malte au départ de 8 aéroports français, Paris CDG et Paris Orly plus 6 aéroports de province, ce qui lui offre une très belle couverture régionale.

Pour 2023 Claude Zammit Trevisan s’est fixé 3 objectifs : « la continuité, le développement de nouveaux segments et la diversification ». Son but avoué pour les nouveaux segments est plutôt que d’augmenter de manière conséquente le nombre de visiteurs français, est d’accroitre la part du tourisme de luxe en provenance de France, en attirant une clientèle très haut-de-gamme.

Pour cela il compte bien mettre en avant les atouts de Malte avec un art de vivre plein d’élégance, des services de qualité, une gastronomie de haut niveau. Malte ne compte pas moins de 5 restaurants étoilés par le Guide Michelin.

Et côté hôtellerie de luxe, certains établissements 5* de grand standing ont été homologués en tant que partenaires de « Serendipians by Traveller Made », le réseau d’agences spécialisées dans la clientèle Ultra-Luxe, une véritable référence tandis que l’Office de Tourisme de Malte est lui-même partenaire du réseau Virtuoso.

La diversification, elle, devrait permettre aux visiteurs de découvrir des lieux pleins de charme qu’ils ignorent ou connaissent très mal.

A commencer par les Trois Cités de La Valette qui font face à La valette et qu’on peut rejoindre par un tout petit trajet en ferry. La plus charmante des Trois Cités est Birgu, qui a été joliment rénové, avec de nombreux restaurants de charme, de petits boutique-hôtels et des quais où il fait bon se promener et où viennent s’amarrer les yachts les plus luxueux, un rendez-vous de la jet-set au pied marin.

Gozo aussi est une destination où la pression touristique est moins forte et se prête bien à l’accueil d’une clientèle désirant calme, confort et luxe. Et sa petite île voisine de Camino avec son lagon bleu est à ne pas manquer.

Mais bien d’autres lieux, comme les petites villes et villages de la côte Sud-Est comme Marsaskala et Marsaxlokk valent le détour. Pour Marsaxlokk l’idéal est d’y aller le jour du grand marché en plein air qui s’étale tout le long des quais, un moment plein de charme.

L’Office de Tourisme de Malte prévoit de participer au salon de l’IFTM-Top Résa strictement réservé aux professionnels et aux agents de voyage, mais ne viendra pas au Salon Mondial du Tourisme qui lui s’adresse au plus le grand public.

Avec une superficie d’environ 316 km2, Malte est une destination qui peut se découvrir dans sa totalité sans avoir à changer d’hôtel. Même la visite de Gozo, la 2ème île de l’archipel maltais peut se faire sans problème dans la journée, bien qu’il puisse être très agréable d’y passer quelques jours.

60% des visiteurs français viennent à Malte en dehors de la période estivale, pour profiter d’un climat qui reste doux tout au long de l’année. 25 .% d’entre eux sont des retraités et beaucoup choisissent la version « city-break » entre 3 et 5 jours. Un peu plus de la moitié des touristes français passent par les OTA et 25% environ par les AGV et les TO. Et les 20% restants sont des individuels qui s’organisent par eux-mêmes.

Parmi les niches touristiques, on trouve des offres de séjour linguistique pour perfectionner ses connaissances dans la langue de Shakespeare car l’île est restée pendant 164 ans sous domination britannique.

L’anglais est la 2ème langue officielle du pays et est parlée par tous. Une autre niche non négligeable concerne la pratique de la plongée sous-marine qui permet de découvrir de nombreux sites tout le long des côtes de Malte. Il y a aussi une belle fréquentation des bateaux de plaisance qui viennent principalement d’Italie et de Sicile.

Pour ce qui est du MICE, la France tient fermement la 1ère place internationale avec près de 45.000 visiteurs pour ces événements. Et pour Claude Zammit Trevisan, le premier concurrent de Malte sur le marché du MICE serait la ville de Barcelone.

Les compagnies de croisière ont souvent inclus Malte dans la liste des escales à ne pas manquer pour leurs circuits dans l’ouest de la Méditerranée et leur apport est important, avec près de 45.000 touristes qui débarquent pour la journée et qui dépensent à terre. Mais après cet aperçu un peu bref et limité de la beauté de La Valette, beaucoup d’entre eux sont tentés de revenir pus longuement. Il est à noter que ces touristes-croisiéristes ne sont pas inclus dans les chiffres officiels des statistiques de la fréquentation touristique à Malte, car ils ne passent pas la nuit à Malte.

Pour 2023, deux nouveaux 4* devraient voir le jour, un autre devrait rouvrir après rénovation, ajoutant quelques centaines de chambres de qualité dans un marché qui veut encore monter en gamme.

Frédéric de Poligny





    1 commentaire pour “Claude Zammit Trevisan reprend les rênes de l’Office de Tourisme de Malte à Paris

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Voyamar & Héliades renforcent leur présence sur le terrain

Voyamar & Héliades renforcent leur présence sur le terrain

2060 vues
25 juin 2024 0

Voyamar & Héliades sont heureux d’annoncer l’arrivée d’Alexia Boullerot en tant que nouvelle commerciale...

Emma Martinez Serres : un ange vient de nous quitter

Emma Martinez Serres : un ange vient de nous quitter

3394 vues
24 juin 2024 0

La famille du tourisme vient de perdre une de ses étoiles, une pétillante personne,...

Austral Lagons étend son équipe commerciale

Austral Lagons étend son équipe commerciale

2549 vues
19 juin 2024 0

Le tour opérateur Austral Lagons renforce sa présence commerciale sur l’ Est de la...