Breaking news : Deux touristes tuées par des requins près d’Hurghada en Egypte


Hier dimanche 3 juillet, sur les bords de la longue plage de Sahl Hasheesh, station balnéaire située à quelques kilomètres au sud d’Hurghada, à moins d’une dizaine de mètres d’un ponton et dans moins de deux mètres d’eau, une touriste autrichienne d’une soixantaine d’année a été attaquée par un requin mako qui lui a arraché un bras, sous les yeux horrifiés de nombreux vacanciers.

Malgré ses 3 à 4 mètres de long, le mako n’est généralement pas considéré comme spécialement dangereux pour l’homme. Une terrible vidéo circule sur internet où on voit la malheureuse victime se débattre dans une mer de sang. Ramenée sur le rivage, cette malheureuse touriste a été emmenée d’urgence à l’hôpital où malgré des soins immédiats elle n’a pu être sauvée.

A seulement quelques centaines de mètres de là, sur cette même plage, on a trouvé le corps sans vie d’une autre femme, de nationalité roumaine, qui avait été victime d’une attaque de requin.

Cette attaque aurait eu lieu vendredi 1er juillet, soit deux jours auparavant, mais les informations sur le moment de la découverte de son corps sont incertaines et contradictoires.

Son corps a-t-il été découvert vendredi ou seulement dimanche après la seconde attaque ? Il ne semble pas que les vacanciers aient été au courant de la première attaque, ce qui laisse à penser que la deuxième hypothèse est la plus probable.

Dès que l’information de cette double attaque est parvenue aux autorités égyptiennes, toutes les activités balnéaires ont été interdites par le Gouverneur de la région de la Mer Rouge, le Major Général Amr Hanafi, pour une durée de trois jours minimum sur tout le littoral au sud d’Hurghada et une équipe de spécialistes a été mise en place par le Ministre de l’Environnement Egyptien, le Dr Yasmine Fouad, pour comprendre les raisons de cette double attaque meurtrière, qui pourrait être le fait d’un seul et même requin.

Il faut rappeler que les bords égyptiens de la Mer Rouge sont une zone célèbre pour ses fond marins qui attirent chaque année des dizaines de milliers de plongeurs venus du monde entier pour admirer ses coraux et la richesse de sa faune sous-marine, y compris de nombreuses espèces de requins qui n’ont pas la réputation d’être agressifs.

Hurghada et Sharm El Sheikh sont les deux stations les plus réputées aussi bien pour les plongées profondes que pour les balades en surface avec masque et tuba.

Et les accidents avec des requins sont extrêmement rares. Il y a quelques années c’est à La Réunion qu’avaient eu lieu une série d’attaques meurtrières rapprochées de requins, mais là il s’agissait de requins réputés dangereux.

Frédéric de Poligny





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Comment Viaticus forme les futures stars du tourisme

Comment Viaticus forme les futures stars du tourisme


26 septembre 2022 0

Bernard Sabbah est un professionnel reconnu de la télévision et de la radio ....

Fuite de cerveaux en Russie, dans la peau de touristes en Turquie

Fuite de cerveaux en Russie, dans la peau de touristes en Turquie


23 septembre 2022 0

Les Russes se ruent actuellement sur les agences de voyage et les compagnies aériennes...

Tourisme & aviation : Le Transport aérien redécolle malgré des vents contraires

Tourisme & aviation : Le Transport aérien redécolle malgré des vents contraires


22 septembre 2022 0

Dans un contexte de ralentissement général de la croissance économique, la reprise du transport...