Yan Pei-Ming face à Courbet


Jusqu’au 30 septembre 2019, l’exposition Yan Pei-Ming face à Courbet met en regard d’une quinzaine de toiles de Yan Pei-Ming une vingtaine d’œuvres de Gustave Courbet, illustrant ainsi les multiples connivences artistiques entre ces deux peintres, à quelque six générations d’écart.

Peintre contemporain, Yan Pei-Ming a défendu tout au long de sa carrière la peinture « traditionnelle ».

Dans la continuité de son œuvre, les toiles qu’il présente à Ornans mettent à l’honneur des sujets « classiques » – portraits, paysages, animaux – que l’on retrouve aussi chez Courbet.

Avec cette exposition Yan Pei-Ming souhaite rendre hommage à Gustave Courbet tout d’abord dans sa région natale, le Doubs, avant de présenter deux autres projets dédiés à l’artiste en fin d’année à Paris.

Bicentenaire Courbet dans le Doubs
Jusqu’au 30 septembre 2019 au musée Courbet, Ornans





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Frida Kahlo toute entière au Palais Galliera

Frida Kahlo toute entière au Palais Galliera

574 vues
28 octobre 2022 0

Le Palais Galliera célèbre Frida Kahlo (6 juillet 1907-13 juillet 1954), l’une des artistes...

Edvard Munch, un homme bon au musée d’Orsay

Edvard Munch, un homme bon au musée d’Orsay

1015 vues
22 octobre 2022 0

En collaboration avec le musée Munch d’Oslo, le musée d’Orsay consacre une exposition au...

Hyperréalisme – « Ceci n’est pas un corps »

Hyperréalisme – « Ceci n’est pas un corps »

658 vues
22 octobre 2022 0

L’exposition itinérante « Hyperréalisme. Ceci n’est pas un corps » s’expose au Musée Maillol...