Yan Pei-Ming face à Courbet


Jusqu’au 30 septembre 2019, l’exposition Yan Pei-Ming face à Courbet met en regard d’une quinzaine de toiles de Yan Pei-Ming une vingtaine d’œuvres de Gustave Courbet, illustrant ainsi les multiples connivences artistiques entre ces deux peintres, à quelque six générations d’écart.

Peintre contemporain, Yan Pei-Ming a défendu tout au long de sa carrière la peinture « traditionnelle ».

Dans la continuité de son œuvre, les toiles qu’il présente à Ornans mettent à l’honneur des sujets « classiques » – portraits, paysages, animaux – que l’on retrouve aussi chez Courbet.

Avec cette exposition Yan Pei-Ming souhaite rendre hommage à Gustave Courbet tout d’abord dans sa région natale, le Doubs, avant de présenter deux autres projets dédiés à l’artiste en fin d’année à Paris.

Bicentenaire Courbet dans le Doubs
Jusqu’au 30 septembre 2019 au musée Courbet, Ornans





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Boltanski s’installe à Pompidou

Boltanski s’installe à Pompidou

912 vues
18 janvier 2020 0

En quelque cinquante œuvres rythmant le parcours de Christian Boltanski, cette ample traversée de...

Tolkien, voyage en Terre du Milieu

Tolkien, voyage en Terre du Milieu

823 vues
18 janvier 2020 0

La BnF propose une exposition d’envergure consacrée à l’œuvre protéiforme de J.R.R. Tolkien, brillant...

El Greco plait

El Greco plait

947 vues
18 janvier 2020 0

Cette rétrospective est la première grande exposition jamais consacrée en France à ce génie...