Video 3 mn: Comment sauver le consommateur de voyages en cas de faillite ?


Suite aux récentes faillites d’Aigle Azur, de XL airways ou de Thomas Cook, s’est imposé désormais la nécessité d’une meilleure protection des voyageurs. Et non seulement de la part des opérateurs voyagistes ou distributeurs mais également une protection de l’argent des clients pour les compagnies aériennes. C’est de cela que débattent avec fougue et passion, nos prestigieux invités sous la houlette de Murielle Nouchy à la Table de La Quotidienne.

Bonne dégustation





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Des Workshops d’automne très ACTIF

Des Workshops d’automne très ACTIF

1777 vues
30 septembre 2022 0

L’association des commerciaux du tourisme (Actif) de Paris IDF lance sa 2e saison de...

Reprise des marchés touristiques : L’Espagne sur les chapeaux de roues

Reprise des marchés touristiques : L’Espagne sur les chapeaux de roues

2258 vues
22 septembre 2022 0

L’Espagne a accueilli près de neuf millions de passagers en provenance des aéroports internationaux...

Le Seto retrouve ses belles couleurs

Le Seto retrouve ses belles couleurs

1892 vues
20 septembre 2022 0

Le Seto (Syndicat des tour opérateurs) revenait hier après-midi sur les performances du tourisme...