Un tourisme balayé en Espagne


Si des inondations ont eu lieu dans le sud-ouest de la France, après la tempête Gloria. Celle-ci a fait beaucoup de dégâts en Espagne et notamment sur les plages de Catalogne et sur les îles Baléares.

Les rivages dévastés sur Valencia, les Baléares et la Catalogne

La tempête a provoqué des vagues allant jusqu’à huit mètres et des rafales de vent de plus de 100 kilomètres par heure. Le niveau d’alerte orange et rouge a été décrété pour risque et risque extrême dans plusieurs points de ces communautés. Dont celle de Valence, les îles Baléares et la Catalogne.

Des travaux sont déjà prévus

Les autorités de Valencia ont annoncé que, dans les prochains jours, une évaluation des dommages sur les plages sera effectuée, dans le but de commencer les travaux de réhabilitation afin d’être prêts pour la saison touristique.

D’autres villes espagnoles ont été touchées. La tempête aurait fait, en Catalogne, 43 blessés, ainsi que neuf morts dans toutes les communautés touchées et quatre personnes disparues

La diplomatie française relaye une alerte tout simplement

« Les autorités espagnoles ont émis une alerte aux fortes intempéries en Catalogne, dans la région de Teruel, du Nord de Valence et des Baléares jusqu’au 21 janvier inclus. Il est recommandé d’adapter ses déplacements en conséquence, de suivre les consignes des autorités locales et de se tenir régulièrement informé de la situation sur le site de l’Agence espagnole de météorologie (en espagnol et en français) : http://www.aemet.es/es/eltiempo/prediccion/avisos

Le Royaume-Uni émet une alerte aux voyageurs vers l’Espagne

Le gouvernement du Royaume-Uni a émis une alerte aux voyageurs pour l’Espagne en raison de cette tempête. Ainsi, il a évoqué un « risque extrême » pour les provinces de Teruel, Albacete, Murcie, Barcelone, Gérone, Tarragone, Valence, Alicante et Castellón.

Dans le même temps, il a souligné que les îles Baléares, Almeria, Grenade et Jaén sont également en état d’alerte. L’Exécutif britannique a insisté sur le fait que cette situation pourrait interrompre les services de transport.

Serge Fabre





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Grands changements à la tête de TUI, le premier voyagiste mondial

Grands changements à la tête de TUI, le premier voyagiste mondial


29 juin 2022 0

Le conseil de surveillance de TUI a confirmé hier les propositions du comité présidentiel....

Pourquoi pour une fois, l’ Otan est bonne pour le tourisme

Pourquoi pour une fois, l’ Otan est bonne pour le tourisme


28 juin 2022 0

A deux jours de l’ouverture du prochain sommet de l’Alliance Atlantique Nord dans la...

Côte d’Azur : le tourisme renoue enfin avec 2019

Côte d’Azur : le tourisme renoue enfin avec 2019


27 juin 2022 0

Célébrant les 80 ans de sa création, le CRT Côte d’Azur France confirme une...