Tourisme & Intelligence Artificielle à Sophia Antipolis


C’est l’agent de voyage digital utilisant les ressources incroyables de l’IA qui est en train de naître à Sophia Antipolis. Le futur « Tinder » de la relation touristique de type rencontre idéale entre un client et un hôtel créé une équipe de chercheurs en IA à Sophia Antipolis pour préparer la plateforme révolutionnaire mise en service début 2023.

Tourisme et haute technologie sont les deux atouts qui dopent depuis longtemps l’économie de la Côte d’Azur. Ce duo gagnant attire désormais les acteurs du tourisme en quête de développement technologique.

Le pionnier, Amadeus a ainsi fait le bon choix puisque son implantation sur la Côte d’Azur déjà ancienne s’est épanouie sous le soleil et la mer. C’est d’ailleurs un poids lourd de l’emploi local avec près de 4 000 ingénieurs et techniciens, qui mettent au point au-dessus de Nice et Antibes les systèmes informatiques les plus performants pour la gestion et la réservation des grands groupes de l’hôtellerie, de l’aérien ou des croisières.

D’autres entreprises plus modestes empruntent le même chemin à l’image récente de MyHotelMatch qui sur le modèle des applications de rencontres veut mettre en relation le voyageur et son prestataire en utilisant l’IA chargé de former le couple idéal.

Outre le recours à l’intelligence artificielle MyHotelMatch complète l’offre avec une relation de proximité entre client et hôtelier, via outils de messagerie en ligne. Les deux sont gagnant.

Ainsi l’hôtelier capte une nouvelle clientèle et le voyageur aura choisi un établissement hôtelier qui correspond à sa demande. Le plus de MyHotelMatch est d’offrir un agent digital qui sélectionne à partir des caractéristiques les deux protagonistes. Pour le client le service propose une sélection d’hôtels qui répondent à ses critères.

L’hôtelier entre en relation avec le client pour répondre à ses questions et proposer une expérience personnalisée. L’innovation est que l’hôtelier doit se battre pour séduire le client et l’inciter à réserver.

Si MyHotelMatch a choisi d’implanter une équipe à Sophia Antipolis c’est pour y bénéficier d’un pôle autour de l’Intelligence Artificielle reconnu.

Son équipe est déjà composée de 7 personnes complétée par 22 personnes à Paris de My Agency, agence acquise récemment. Cette dernière va se développer pour atteindre environ 30 personnes d’ici à la fin de l’année.

L’offre MyHotelMatch sera proposée au grand public en 2023. Mais dès le dernier trimestre 2022, MyHotelMatch organisera une sélection d’hôtels partenaires afin de tester sa première version dont 25 ou 30 hôtels à Cannes ou Nice.

Michel Bovas





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Tourisme Spatial : Messager met les points sur les i

Tourisme Spatial : Messager met les points sur les i


20 septembre 2022 0

Michel Messager, ex secrétaire général de l’Association professionnel de solidarité du tourisme, bien connu...

La Quotidienne reprend sa newsletter

La Quotidienne reprend sa newsletter


12 septembre 2022 4

Après une interruption d’une année pour cause de crise sanitaire, et de baisse drastique...

Amadeus Allegro ma non troppo

Amadeus Allegro ma non troppo


6 septembre 2022 0

« Nous savons, crise ou pas crise, que les comportements des consommateurs et des...