Tourisme en Italie : la côte amalfitaine interdite aux voitures ?


La côte amalfitaine, entre Salerne et Sorrente, est l’un des plus beaux endroits d’Italie. La route, qui traverse de merveilleuses enclaves, parmi lesquelles Positano et Amalfi, est agréable et très fréquentée. Mais elle est aussi très étroite et lorsque deux voitures se croisent, cela peut être très dangereux. Les habitants en sont évidement les premières victimes.

Avec ses 75 km de routes sinueuses, la côte est devenue le lieu de prédilection pour les touristes. Extrêmement fréquentée cet été par les touristes italiens et européens, souvent avec des voitures de location, les autorités locales ont décidé de fermer alternativement le tronçon entre Vietri sul Mare et Positano à la circulation à partir de ce samedi 18 juin.

Le système devait entrer en vigueur en avril 2020, mais la pandémie l’avait rendu inutile faute de touristes disparus depuis deux ans.

Mais désormais, les embouteillages étant de retour, l’entrée en vigueur de cette ordonnance de 2020 a été approuvée, qui prévoit que les voitures ne peuvent passer que si leurs plaques d’immatriculation coïncident avec celles qui peuvent circuler ce jour-là – numéros pairs les jours pairs, numéros impairs, jours impairs.

La route concernée est la nationale 163, qui relie les deux villes de Sorrente et Salerne, via Amalfi et Positano.

A noter cependant que les restrictions ne s’appliquent qu’aux heures de pointe, c’est-à-dire entre 10 h et 18 h, tous les week-ends jusqu’au 30 septembre prochain et tous les jours du mois en août. La règle prévoit également que la même chose se produise à d’autres moments précis de l’année.

Les résidents, dûment accrédités, sont évidement exemptés. Les caravanes et autres véhicules plus grands qu’une voiture de tourisme ont quand à eux des restrictions encore plus importantes.

Victime de son succès, la saturation touristique en Italie est évidente à Venise, mais on la voit également  dans les Cinque Terre, à Florence ou encore ici sur la côte amalfitaine.

 





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Idée tourisme en Europe : Hola, Olé Séville

Idée tourisme en Europe : Hola, Olé Séville

1176 vues
30 juin 2022 0

Séville c’est l’Andalousie emblématique. Elle en est d’ailleurs la capitale régionale. De rue en...

Grands changements à la tête de TUI, le premier voyagiste mondial

Grands changements à la tête de TUI, le premier voyagiste mondial

1302 vues
29 juin 2022 0

Le conseil de surveillance de TUI a confirmé hier les propositions du comité présidentiel....

Pourquoi pour une fois, l’ Otan est bonne pour le tourisme

Pourquoi pour une fois, l’ Otan est bonne pour le tourisme

1426 vues
28 juin 2022 0

A deux jours de l’ouverture du prochain sommet de l’Alliance Atlantique Nord dans la...