Tourisme Côte d’Azur : Comment Cannes va changer complètement sa célèbre Croisette


C’est un projet d’aménagement exceptionnel que vient de dévoiler le 23 septembre dernier le maire de Cannes pour le tourisme sur la Croisette. La Croisette, ce boulevard de bord de mer de plus de 2,7 km qui s’étire depuis le Palais des Festivals au Palm Beach, vitrine emblématique de Cannes, va s’embellir grâce au projet choisi par la ville.

A la manœuvre le célèbre Atelier d’Urbanité Roland Castro et l’agence internationale d’architecture Snøhetta qui ont travaillé sur la rénovation de Times Square a` New-York, du bord de mer de Thessalonique en Grèce ou encore sur l’étonnant Opéra national d’Oslo en Norvège.

Ils sont chargés de rénover l’ espace trottoir et voierie de ce boulevard, soit près de 17 ha à valoriser.

La Croisette, bordée par ses célèbres palaces,
n’est pas qu’un lieu de promenade et de plages dédiées au tourisme, c’est aussi le réceptacle des salons, congrès et événements culturels dont certains les plus prestigieux au monde.

Les palaces, du Majestic au Carlton en passant par le Martinez, le JW Marriott, le nouveau Palm Beach et bien d’autres, ont ou vont investir au global près d’un milliard d’euros pour se mettre à niveau.

Le boulevard, côte ville, accueille aussi une enfilade de commerces de luxe à l’égal de la 5 e avenue à New York ou du faubourg Saint Honoré à Paris.

Autant dire la Croisette est aussi un peu la vitrine de la France et à ce titre méritait un relookage d’ampleur. La ville de Cannes s’appuie sur le savoir-faire d’architectes connus dans le monde avec l’Atelier d’Urbanite´ Roland Castro et Snøhetta qui ont remporté l’appel de la ville qui avait attiré 32 dossiers de candidature.

« Nous franchissons une étape, la Croisette doit passer a` l’ère du XXIe siècle, souligne David Lisnard, maire de Cannes . » «La Croisette est un
lieu de rencontre unique et privilégie, notre concept rend hommage à ce front de mer emblématique », complète Kjetil Trædal Thorsen, co-fondateur de Snøhetta.

Le cout 160 M€ intègre également la rénovation de tous les réseaux et l’installation d’un système de thalasso thermie qui pourra fournir de l’énergie à la Croisette et aux palaces.

Une Croisette où le rouge prédominera dans ces aménagements à la fois en rappel au tapis rouge du festival de Cannes mais aussi aux roches ocres du proche massif de l’Esterel qui plonge dans la Méditerranée.

Mais il faudra attendre 2026 pour juger la réussite de cette nouvelle Croisette.

Michel Bovas





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Comment sauver Volotea ?

Comment sauver Volotea ?

2858 vues
25 novembre 2022 0

Le plan de sauvetage de 200 millions d’euros accordé à Volotea en avril dernier...

Air Canada lance la 1ère télévision en direct à bord

Air Canada lance la 1ère télévision en direct à bord

1 957 vues
24 novembre 2022 0

La compagnie Air Canada a annoncé hier qu’elle a lancé la télévision en direct...

La 5G, le prochain gros buzz du transport aérien ?

La 5G, le prochain gros buzz du transport aérien ?

2307 vues
21 novembre 2022 0

Les autorités craignent «un chaos» dans le ciel des Etats-Unis. L’interférence des réseaux téléphoniques...