Spiritourisme aux îles de Guadeloupe : Le Cediv l’a testé pour vous


Dans le cadre de sa dernière convention nationale, qui s’est achevé hier dimanche, le Cediv (Cercle des Indépendants du Voyage) a pu faire découvrir à ses 180 congressistes la richesse de l’offre des îles de Guadeloupe en matière de Spiritourisme.

Contraction des mots spiritueux et tourisme, le spiritourisme est une forme de tourisme de découverte économique développé autour de la filière des boissons spiritueuses (c’est à dire les boissons à base d’alcool de distillation, en opposition aux boissons fermentées, comme le vin, la bière, le cidre, etc.).

Le Cediv toujours en première ligne

« Si le terme est plutôt récent, du moins dans sa visibilité grand public, l’activité touristique liée au spiritueux est en revanche une activité ancienne et très importante » rappelle Adriana Minchella, la présidente du Cediv qui n’était pas peu fière de faire découvrir aux professionnels du voyage présents, ce lieu et cette ambiance extraordinaire où les participants ont pu découvrir en détail chez Papa Rouyo, les procédés de fabrication du rhum et de ses dérivés avec, cerise sur le gâteau, une dégustation largement appréciée par tous des rhums Le Rejeton (rhum blanc) et Sanblaj (ESB), ce dernier ayant été primé médaille d’or lors du concours Spirits Sélection en 2022 et World Rum Award en 2024 (médaille de bronze).

Chez Papa Rouyo depuis 2021

La distillerie a été créée par des planteurs en l’hommage à un planteur, Charles Albert Ruscade, dit « Papa Rouyo ».

Ainsi pour la première fois, naît une distillerie « noire », fondée par des hommes tenaces qui ont décidé d’aller au-delà des plantations de canne à sucre auxquelles ils se sont toujours consacrés : symbole du colonialisme, de l’esclavage mais aussi de la renaissance.

Et au cœur de la philosophie de la distillerie se trouve la valorisation du terroir, de la canne à sucre et des hommes qui la sublime de façon traditionnelle : les Maitres-Canniers.

Un congrès Cediv qui restera longtemps dans les mémoires

Ce Convenc’tour du réseau Cediv aux îles de Guadeloupe, a été un indéniable succès. Succès évident grâce à la qualité des intervenants, au choix du lieu (l’impeccable Club Med La Caravelle à Sainte Anne), à l’implication des participants et à l’ambiance familiale, extraordinaire, pendant ces quatre journées.

La présidente Adriana Minchella avec son conseil d’administration, avait bien fait les choses et distillé avec précaution les ingrédients indispensables à la réussite d’un congrès : bienveillance, échanges constructifs et perceptives d’avenir réalistes, à moyen et à long terme.

Le thème central de la RSE se prêtant à merveille avec le cadre alentour vécu intensément au travers de ces belles excursions.

PR depuis les îles de Guadeloupe

 





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Après cinq ans, Thomas Cook paie enfin ses créanciers

Après cinq ans, Thomas Cook paie enfin ses créanciers

2526 vues
12 juillet 2024 0

Il aura fallu cinq ans mais finalement les créanciers de l’opérateur britannique Thomas Cook,...

Marietton Développement renforce son engagement climat

Marietton Développement renforce son engagement climat

2055 vues
11 juillet 2024 0

Marietton Développement a franchi une étape décisive dans son engagement pour le développement durable...

Le Cediv signe avec Civitatis

Le Cediv signe avec Civitatis

2562 vues
5 juillet 2024 0

Dans le cadre de son expansion en France, Civitatis, la plateforme B2B2C de réservation...