Perspectives et réalités du Tourisme arabe à Dubaï


Du 9 au 12 mai, le World Trade Center de Dubaï accueillait 23 000 visiteurs professionnels lors de la 29e édition de l’ATM — Arabian Tourism Market. Un salon en présentiel. Avec en complément, un salon virtuel était organisé les 17 et 18 mai 2022. Une manifestation hybride.

Issam Kazim, le CEO de la Dubaï Corporation for Tourism and Commerce était fier d’inaugurer le salon où 1 500 exposants représentant 150 pays présentaient les offres concernant leurs offres touristiques, le business travel, le transport, l’accueil, le secteur MICE. Les fournisseurs de produits technologiques étaient également présents en grand nombre.

Des chiffres qui confirment l’extraordinaire potentiel et de cette manifestation. Une augmentation de 100 % par rapport à la dernière édition consacre le dynamisme de cet événement.

L’organisation de Shamal communication était parfaite (www.shamalcomms.com). Le plus grand professionnalisme était de mise sous la férule de sa directrice de Nathalie Visele.

L’ambition affichée de cette manifestation était d’explorer les perspectives à long terme et l’avenir du tourisme moyen oriental. De nombreux forums étaient organisés à cet effet tandis que la foule des visiteurs se pressait dans les allées.

Quelques absences de marque sont à noter. En tout seigneur tout honneur, la France, qui était surtout représentée par les hôtels locaux du groupe Accor présents dans le golfe.

À part cela, aucun transporteur, aucun DMC ou entreprise touristique susceptible de promouvoir ou vendre la France avait fait le déplacement à Dubaï. Sans doute, un rendez-vous manqué avec un marché touristique à fort potentiel.

Est-ce le fait d’une certaine suffisance consécutive à notre position de leader du tourisme mondial, d’une insuffisance de moyens liée à la sortie de la pandémie de Covid-19 voire d’un manque de motivation des professionnels français ?

À moins, que plus simplement que la France préfère attendre que ses clients viennent à elle, plutôt qu’aller vers eux ? Il est vrai qu’Atout France après deux ans d’absence avait organisé à la fin mars dernier à Nantes son « rendez-vous en France » manifestation qui a rassemblé 1 500 visiteurs. Mais ce n’est pas le même niveau de fréquentation, les chiffres parlent d’eux-mêmes.

Néanmoins, le tourisme français France semble se satisfaire que sa part de marché soit passée de 15 % à 18 % en ce qui concerne les revenus du tourisme mondial.

À cela, il faut mettre en perspective que le nombre de visiteurs en France est passé de 90 millions de visiteurs à 45 millions. Une victoire à la Pyrrhus qui est contraire à tout sentiment d’accomplissement, et peut compromettre le progrès à long terme du vainqueur.

Personne ne devrait oublier que les revenus du tourisme d’accueil en France représentent 8 % du PIB national.

Par contre, la CEE était largement représentée, même Chypre, l’un des plus petits pays de la CEE (1,2 million d’habitants) avait un stand à l’ATM.
Pour être honnête, les États unis étaient également absents.

Au rayon des adages, le bon sens populaire précise que les absents ont toujours tort et que fortune sourit aux audacieux. Alors, ce sera peut-être pour la prochaine fois ?

En résumé, le marché des États arabe n’est pas à négliger. Il représente globalement un fort potentiel touristique du fait des revenus importants de ses habitants. Dans le contexte actuel, rien ne doit être négligé pour garder sa place de leader.

François Teyssier





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Idée tourisme en Europe : Hola, Olé Séville

Idée tourisme en Europe : Hola, Olé Séville

1182 vues
30 juin 2022 0

Séville c’est l’Andalousie emblématique. Elle en est d’ailleurs la capitale régionale. De rue en...

Grands changements à la tête de TUI, le premier voyagiste mondial

Grands changements à la tête de TUI, le premier voyagiste mondial

1304 vues
29 juin 2022 0

Le conseil de surveillance de TUI a confirmé hier les propositions du comité présidentiel....

Pourquoi pour une fois, l’ Otan est bonne pour le tourisme

Pourquoi pour une fois, l’ Otan est bonne pour le tourisme

1426 vues
28 juin 2022 0

A deux jours de l’ouverture du prochain sommet de l’Alliance Atlantique Nord dans la...