Ou partir en vacances cet été : le point sur les destinations touristiques sans contraintes


Bon c’est indéniable, les français semblent avoir repris le chemin des agences de voyages. A l’approche des grandes vacances d’été c’est une excellente nouvelle. Mais la pandémie a laissé des traces. Et malheureusement tout n’est pas encore revenu à la normale. La Quotidienne fait avec vous le point sur les destinations à privilégier en fonction de leurs contraintes et restrictions sanitaires :

Les pays européens complètement ouverts

L’Europe n’impose aucune quarantaine. Quelques pays imposent encore un pass sanitaire valide tel le Portugal, l’Italie, l’Allemagne ou encore l’Espagne.

D’autres pays ont fait le choix de la liberté totale, c’est à dire sans pass sanitaire, ni tests, ni vaccination. C’est le cas du Royaume Uni, de la Grèce, des pays baltes (Lituanie, Estonie, Lettonie), de la Finlande, de la Croatie, de la Suède ou de l’Albanie. C’est également le cas pour la Suisse;

L’Afrique assouplit ses règles

Le royaume du Maroc vient de supprimer l’obligation du test PCR mais garde le pass sanitaire. La Tunisie annonce que « l’auto-confinement de 05 jours n’est plus exigé pour les visiteurs étrangers de plus de 18 ans non vaccinés ou n’ayant pas achevé leur schéma vaccinal, arrivant sur le territoire Tunisien, et ce sous réserve de présenter le résultat négatif d’un test PCR réalisé 48h avant l’embarquement ou d’un test rapide de 24h ».

Les choses sont plus compliquées aux Amériques

Les Etats unis, le Guatemala, l’Equateur ou encore le Nicaragua sont toujours interdits aux touristes non vaccinés.
Les enfants de moins de 18 ans sont exemptés de cette obligation de vaccination mais doivent néanmoins présenter, comme les adultes, un test virologique négatif au Covid-19 (PCR ou antigénique) réalisé le jour même ou pendant la journée précédant le voyage s’ils sont âgés de 2 ans et plus.

mais également en Asie

Le Japon et la Chine sont toujours interdits pour les français. En Thaïlande depuis ce jour, 1er juin 2022, les formalités de voyage ont évolué.
L’autorisation « Thailand Pass » reste obligatoire pour tout voyage de Français, Européens et autre non-thaïlandais, quels que soient le nombre de jours et le statut vaccinal.
Le délai de traitement par les autorités thaïlandaises a été réduit à 1 jour, cependant il reste conseillé d’anticiper au moins 3 jours ouvrés par sécurité en cas de problème ou de bug informatique des autorités.

Attention pour les personnes ayant effectué leur demande par eux-mêmes et obtenu leur Thailand Pass avec une erreur (nom, prénom, vaccin), ils se verront ensuite refuser l’embarquement pour la Thaïlande. Le plus souvent, il s’agit d’une erreur effectuée lors du remplissage du formulaire (faute de frappe, ou mauvais document téléversé).

L’entrée au Sri Lanka pour les touristes est soumise à l’obtention d’un visa en ligne avant le voyage. Préalablement à cette demande de visa, les touristes ne disposant pas d’un schéma vaccinal complet devront se munir d’un justificatif de test PCR négatif de moins de 72 heures avant l’embarquement ou d’un test antigénique de moins de 48 heures avant l’embarquement (les autotests sont prohibés).





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Tourisme en Chine : un Covid niveau bas après les vacances du Nouvel An chinois

Tourisme en Chine : un Covid niveau bas après les vacances du Nouvel An chinois


31 janvier 2023 0

La Chine a déclaré hier lundi (30 janvier) que la situation du Covid-19 dans...

La marque Pullmantur est à vendre pour seulement …

La marque Pullmantur est à vendre pour seulement …


30 janvier 2023 0

Data Bankruptcy va mettre en vente la marque Pullmantur. Le processus devrait commencer le...

Le tourisme de Luxe veut revoir ses chinois

Le tourisme de Luxe veut revoir ses chinois


27 janvier 2023 0

Le secteur européen du luxe se réjouit de la fin des fermetures pandémiques en...