L’hiver en Asie pour marcher sur les plates bandes


Pour beaucoup de gens, les joies de l’hiver signifient chausser des skis, des raquettes ou des patins et sortir respirer à pleins poumons. Mais savez vous que cela n’est pas moins vrai dans de nombreuses régions d’Asie. Là-bas, il existe une vraie variété de plaisirs hivernaux pour les voyageurs à la recherche de quelque chose de différent qu’une simple journée sur les pistes. Sashimi de truite de montagne fraîchement pêchée, ça vous dit ? Voici trois festivals totalement originaux à découvrir.

En Corée du Sud : un festival sur glace de la truite

La perspective de plumer un sancheoneo, ou truite de montagne, dans une rivière gelée attire chaque hiver des milliers de visiteurs dans un coin de Corée du Sud qui aime le froid.

Le festival annuel de la glace, organisé dans le comté de Hwacheon jusqu’ au 28 janvier prochain, sert également d’hommage à un poisson local particulièrement apprécié.

Quelques courageux se baignent dans la rivière, provoquant des frissons parmi les spectateurs. Si vous préférez rester au sec, marchez environ 10 minutes depuis la rivière jusqu’à un château de glace intérieur et un paysage de sculptures qui donnent lieu à de superbes publications Instagram.

La plupart des invités terminent leur visite au festival au coin du site du château de glace, par une promenade nocturne dans une rue ornée d’un dais de lumières de Noël – une fin de journée en beauté. Hwacheon se trouve à environ 90 minutes en bus de Séoul.

Au Japon: le Festival Wakakusa Yamayaki

L’ancienne ville de Nara, autrefois capitale du Japon, protège de l’obscurité hivernale grâce à une tradition inhabituelle : allumer le feu à une montagne locale.

Dans une tradition qui remonte à plus de 250 ans, un feu d’artifice bref mais impressionnant mène à l’annonce des trompettes.

Ensuite, l’herbe sèche du mont Wakakusa, dans le parc de Nara, est incendiée par les pompiers locaux. (« Yamayaki » se traduit par « incendie de montagne », et les théories derrière ses origines sont aussi colorées qu’apocryphes, allant d’une dispute intestine sur la frontière d’un clan à des tentatives visant à confiner des fantômes dans une tombe au sommet d’une montagne.

Le festival de cette année, prévu le 27 janvier, se trouve à un court trajet en bus de la gare de Nara, bien que le temps frais, mais pas trop froid, de la fin janvier de la ville facilite une promenade agréable et l’occasion de profiter d’autres festivités en cours de route vers le parc.

A Taïwan: l’Explosion du Seigneur Handan

Chaque année, les communautés du nord de Taiwan célèbrent la fin des célébrations traditionnelles du Nouvel An lunaire avec le spectacle paisible de milliers de lanternes lâchées dans le ciel nocturne.

Mais la ville méridionale de Taitung a sa propre façon de saluer l’occasion : un exploit d’endurance bruyant et enflammé.

Le 15e jour du premier mois lunaire – cette année, le 24 février – des volontaires se sont laissés bombarder par des milliers de pétards explosifs.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

L’impressionnisme voit double

L’impressionnisme voit double

1924 vues
29 mars 2024 0

Il y a 150 ans, le 15 avril 1874, ouvre à Paris la première...

MIA by Shirley & Myriam : deux coquettes à la conquête de Paris

MIA by Shirley & Myriam : deux coquettes à la conquête de Paris

2244 vues
22 mars 2024 0

À en juger par le public présent dans leur boutique au 18 de l’avenue...

Les Animaux de Lumière : un évènement immersif unique en Bretagne

Les Animaux de Lumière : un évènement immersif unique en Bretagne

1916 vues
15 décembre 2023 0

Exclusif en Bretagne, ce festival de lumière s’invite dans le parc animalier refuge « Les...