Les Seychelles en grand luxe avec Variety Cruises


Qui n’a jamais rêvé de visiter les Seychelles, ce petit paradis de centaines d’îles et ilots à la végétation tropicale dont les rivages sont bordés de criques et de plages dont le sable blanc immaculé se détache sur une mer où toutes les teintes de bleu se retrouvent, d’un splendide bleu turquoise au bleu marine le plus foncé ? Et qui n’a jamais rêvé d’y débarquer directement sur les plages comme jadis, tels les légendaires pirates et autres corsaires qui utilisaient ces îles comme refuge et abri entre deux pillages sur les routes maritimes de l’Océan indien ? Alors Variety Cruises l’a fait et vous offre ce rêve à bord de son super-yacht, le Pegasos, qui chaque semaine peut embarquer une quarantaine de passagers et leur faire découvrir cet éden comme personne d’autre ne peut le faire.

Variety Cruises est une compagnie de navigation grecque, qui possède une douzaine de yachts de luxe disposant en moyenne d’une vingtaine de cabines chacun, et qui offrent des croisières hors des sentiers battus dans les plus belles eaux du monde.

Bien évidemment, trois ou quatre de ces yachts naviguent dans les îles grecques, mais d’autres sont positionnés dans l’Adriatique, à Tahiti, au Cap Vert, au Sénégal, au Costa Rica et au Panama, en Israël-Egypte-Jordanie avec traversée du Canal de Suez … et un aux Seychelles, le Pegasos !

Pour rejoindre les Seychelles depuis Paris, nous avons volé sur Qatar Airways, « la meilleure compagnie aérienne au monde 2021 », d’après le classement Skytrax, avec une escale à Doha, capitale du Qatar. Pour ceux qui voudraient en profiter pour découvrir Doha et le Qatar, un stop-over est possible,

Qatar Airways et Qatar Tourism proposant des forfaits hôteliers particulièrement avantageux pour une petite escapade-découverte.

Et pour ceux qui seraient tentés par la Qsuite de Qatar Airways, la meilleure Business Class au monde, lire l’article à ce sujet :
https://www.laquotidienne.fr/la-quotidienne-a-teste-pour-vous-la-qsuite-de-qatar-airways-la-meilleure-business-class-au-monde/

Mahé, la plus grande île des Seychelles

Arrivés tôt à l’aéroport de Mahé aux Seychelles, nous avons rapidement rejoint le MY (Motor Yacht) Pegasos qui nous attendait sagement à quai au port de Victoria, la capitale et principale ville de l’archipel.

Avant le déjeuner, une agréable excursion avait été organisé pour nous faire découvrir les charmes de Victoria, avec son passé colonial, ses maisons en bois et surtout son marché couvert aux étals multicolores où bat véritablement le cœur de cette petite ville nonchalante.

Pour les amateurs c’est le moment ou jamais d’acheter épices variées, gousses de vanille ou flacons d’extrait de vanille liquide (c’est plus facile à conserver et à emporter).

Cette petite promenade de deux heures nous ayant ouvert l’appétit, nous rentrons à bord pour prendre possession de nos cabines et faire le tour du propriétaire, si on peut dire, avant de rejoindre la vaste salle à manger pour un premier repas sous forme de buffet qui nous prouve tout de suite que la gastronomie sera aussi de la partie pour cette croisière. Nous en profitons pour faire meilleure connaissance des autres participants ainsi que des membres de l’équipage.

Le Pegasos de Variety Cruises

Le Pegasos est un méga-yacht à double coque de 45 mètres de long qui devient votre maison flottante pour ce magnifique périple. Avec 21 cabines il peut accueillir un maximum de 44 passagers pour qui les 18 membres d’équipage seront aux petits soins. Ce havre de confort, de calme et de beauté a bien évidemment satisfait aux standards les plus récents de sécurité en mer.

Le pont supérieur (upper deck) est celui qui réunit les lieux les plus importants de la vie sociale à bord avec l’immense lounge dont son bar très bien fourni fait la jonction entre la vaste salle à manger et le grand salon avec ses fauteuils et canapés confortables lovés autour de tables basses. On y trouve aussi une petite bibliothèque et tout un tas de jeux de société pour ceux qui seraient tentés.

Cet espace est largement vitré, ce qui permet de profiter d’une vue permanente sur la mer et les îles. A l’arrière du lounge une vaste terrasse extérieure mais couverte est assez grande pour permettre aussi de servir les repas au grand air. Le soir quand le bateau est à l’ancre face à un rivage de rêve c’est magique.

Le pont principal (main deck) est celui où l’on trouve presque toutes les cabines. Celles-ci disposent d’un lit double ou de 2 lits jumeaux, d’un bureau, et d’espaces de rangements. Certaines bénéficient aussi d’un canapé. Les salles de bains qui viennent d’être refaites sont de taille réduite, comme toujours sur les bateaux, tout en étant parfaitement fonctionnelles avec douche, toilettes et lavabo.

Les cabines sont toutes très lumineuses avec leurs larges fenêtres qui donnent sur l’extérieur. L’extrémité arrière de ce pont est occupé par un pont extérieur qui donne accès à la mer et d’où se font tous les embarquements sur les zodiacs.

Au-dessus du pont supérieur, se trouve le sun-deck qui offre une vue à 360° et qui est tout équipé de chaises longues, idéal pour peaufiner son bronzage, mais avec modération les premiers jours. Sur ce pont aussi, quelques canapés sont installés sous l’auvent du bar extérieur.

La vie à bord

La vie à bord est simple et décontractée, mais jamais négligée. Le soir un soupçon d’élégance est de mise mais sans sophistication. La chaleur des tropiques y est pour quelque chose.

Dans la journée, tout est rythmé par les escales et excursions. Les petits moments de navigation sont des pauses ou chacun peut se relaxer dans sa cabine, s’installer sur la grande terrasse pour savourer un thé ou un café, lire un livre sur le sun deck ou socialiser dans le grand salon… Il y a aussi la possibilité de profiter de massages et de traitements au sein du spa.

Lorsque le bateau est au mouillage, il est possible de se baigner depuis le pont arrière ou même de faire du paddle mais toujours avec l’accord du personnel chargé de la sécurité et sous la surveillance de l’équipage, car il peut y avoir des courants forts.

Pas besoin de venir avec ses serviettes de plage ou son équipement de snorkeling. Palmes, masques, tubas sont à votre disposition. Les serviettes de bains sont fournies à chaque fois que nécessaire, c’est-à-dire plusieurs fois par jour.

Pour les repas, à midi c’est plutôt un large buffet avec des plats variés et le soir c’est un mixte buffet d’entrée et plats à la carte. Il n’y a pas de places attribuées et chacun s’assoit comme il l’entend, mais très vite tout le monde connait tout le monde et il n’est pas rare de changer de table à chaque repas.

Ici tout le monde semble faire partie de la même famille, c’est cela l’esprit Variety Cruises. Et la gentillesse et l’efficacité discrète mais toujours présente de l’équipage y est aussi pour beaucoup.

Les îles et les excursions

A une ou deux exceptions, le Pegasos passe ses nuits à l‘ancre à quelques encablures d’une île. Cela permet de profiter de soirées magnifiques avec de superbes couchers de soleil tout en prenant un verre et en dinant en savourant une très légère brise marine délicieusement tiède.

Au matin après s’être rapproché d’une île, l’équipage met à l’eau un grand zodiac qui permet d’embarquer une douzaine de passagers par le pont arrière. Dûment équipé du gilet de sauvetage réglementaire, tout ce petit monde va enfin débarquer sur la plage sélectionnée, les pieds dans l’eau, c’est le débarquement humide.

Sur une seule île, Cousin Island, ce sera un débarquement sec beaucoup plus impressionnant. Là ce seront des petits bateaux à coque en bois qui viendront nous chercher et ils se lanceront à pleine vitesse directement sur la plage et ainsi ils s’échoueront au sec sur le sable ! C’est très amusant.

En tout cas très rapidement, tous les passagers se sont familiarisés avec les débarquements en zodiac.

La liste des excursions est longue et peut varier d’une croisière à l’autre pour des raisons de météo ou de restrictions administratives, par exemple les accès à certaines îles qui sont des réserves animalières peuvent être suspendus pendant les périodes de reproduction. D’autres visites sont alors organisées.

Lors de notre croisière nous avons visité Curieuse, célèbre pour ses tortues terrestres géantes, et ses forêts de mangrove que l’on découvre avec un ranger avant de savourer un grand barbecue au bord de la plage.

Puis il y eut Cousin (avec son génial débarquement « sec ») qui est un des principaux sanctuaires d’oiseaux des Seychelles. Les prédateurs y sont inconnus et on peut approcher les oiseaux quasiment à les toucher, mais attention il est strictement interdit de les déranger.

Mais surtout n’oubliez pas de venir avec votre téléphone portable bien chargé car vous pourrez réaliser des photos magnifiques.

Pour Praslin, impossible de ne pas passer quelques heures sur ses deux plus belles plages qui font partie des plus belles plages au monde.

L’iconique Anse Lazio en fin d’après-midi et une matinée à l’Anse Georgette bordée de beaux palmiers qui combine sable blanc et aux eaux turquoise. Cette dernière est plus intimiste car elle n’est accessible que par la mer. Waouh !

Autre excursion à ne pas manquer sur Praslin, c’est la découverte de la Vallée de Mai, une réserve naturelle classée comme World Heritage et où se trouvent les fameux palmiers Coco de Mer que beaucoup appellent Coco-Fesse pour d’évidentes raisons.

L’îlot St Pierre est mondialement connu pour l’image de ses belles roches et de son toupet de végétations, mais aussi pour ses fonds marins qui regorgent de poissons et même de petits requins. Une halte pour deux à trois heures de snorkeling qui en mettent plein les yeux.

Un voyage aux Seychelles serait incomplet sans une visite de La Digue, île très touristique mais très attachante avec son côté un peu laxiste et bon enfant. Nous y passerons une journée complète. C’est sûrement l’île la plus instagrammée avec sa fameuse plage l’Anse Source d’Argent et ses magnifiques rochers plantés dans la mer.

Avant de regagner le port de Victoria et de quitter à regret le Pegasos et son équipage qui a su faire la conquête de tous, nous rejoignons la petite île de Moyenne pour y passer la nuit à l’ancre.

Au matin nous visiterons cette petite île et nous y prendrons notre dernier bain de mer. Le soir nous serons à quai à Victoria pour le diner d’adieu du capitaine, et notre dernière nuit à bord.

Nous quittons le bord après le petit déjeuner, pour laisser la place aux nouveaux arrivants. Nous les envions !

Texte & photos Frédéric de Poligny





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Le Japon grand ouvert enfin

Le Japon grand ouvert enfin


26 septembre 2022 0

Le premier ministre japonais, Fumio Kishida, vient d’annoncer le retour de l’exemption de visa...

Le tourisme à Taiwan va enfin pouvoir reprendre

Le tourisme à Taiwan va enfin pouvoir reprendre


23 septembre 2022 0

Retrouver une vie normale, renouer avec la fréquentation touristique : Taïwan veut mettre fin...

Tourisme en Asie : Hong Kong réouvert dès cette semaine ?

Tourisme en Asie : Hong Kong réouvert dès cette semaine ?


22 septembre 2022 0

Hong Kong pourrait présente ses plans visant à mettre fin à la quarantaine des...