Le tourisme grec récompensé pour sa gestion Covid-19


C’est à Cancun (Mexique), à l’occasion de la conférence annuelle du World Travel & Tourism Council (WTTC) qu’Harry Theoharis, le Ministre Grec du Tourisme s’est vu remettre le prix « Global Champion Award for Covid-19 Crisis Management ».

Ce prix reconnait les énormes sacrifices consentis par la Grèce pour faire face à la pandémie du Covid-19 et récompense tout particulièrement le Ministère du Tourisme Grec pour tout le travail effectué afin de préparer la réouverture du tourisme en Grèce de la manière la plus sûre possible en termes sanitaires.

Le WTTC (Conseil Mondial du Tourisme et des Voyages) est une organisation mondiale non-gouvernementale qui réunit l’ensemble des acteurs de l’industrie et des voyages. C’est un trait d’union très important entre l’industrie du tourisme et les gouvernements du monde entier. Son forum annuel (à Cancun cette année) est un moment privilégié pour les échanges « public-privé » avec la participation de nombreux Ministres du Tourisme.

Lorsque Gloria Guevara, la Présidente & CEO du WTTC, lui a décerné ce prix, Harry Theoharis a déclaré qu’il se sentait particulièrement honoré en sa qualité de Ministre du Tourisme de recevoir cette distinction au nom de la Grèce. « Cette conséquente et exceptionnelle distinction honore l’industrie grecque du tourisme toute entière. Le WTTC reconnait ainsi tous les efforts déployés par tous ceux impliqués dans le secteur touristique, des simples employés jusqu’aux chefs d’entreprises ».

Harry Theoharis a ensuite précisé que pendant qu’il faisait tout pour maintenir en ordre de marche l’industrie touristique nationale tout au long de cette crise, cela avait permis « de redonner de l’espoir à des millions de personnes au travers du monde. Nous avons prouvé que d’assurer la sécurité sanitaire dans le tourisme est une tâche difficile mais réalisable. Et cette sécurité sanitaire peut rendre les voyages possibles, même durant cette période de pandémie ».

Puis il a ajouté « Ce prix de la Meilleure Gestion Mondiale de la Crise du Covid-19 reconnait la Grèce comme une destination touristique majeure avec la mise en place de protocoles sanitaires aux solutions originales et innovantes et avec un degré sans-pareil d’attentions à l’égard de chaque voyageur, de chaque famille et de chaque groupe de touristes ».

Avec des protocoles sanitaires clairs et sérieux, la Grèce a annoncé le redémarrage se sa saison touristique dès la mi-mai, et même plus tôt pour certains marchés comme Israël par exemple.

Aujourd’hui ce redémarrage concerne principalement les pays de l’U.E. ainsi que le Royaume Uni, avec une règle simple, il faudra être vacciné ou bien il faudra présenter un test PCR négatif de moins de 72 h. Et sur place il sera impératif de suivre les règles de distanciation sociale et les limitations imposées en termes de capacité dans les restaurants et les transports, y compris les taxis ou les ferrys.

A priori, il faudra quand-même oublier les parties, soirées et autres apéritifs géants dont certaines îles s’étaient faites une spécialité. Heureusement la Grèce ne manque pas d’autres attraits pour satisfaire les goûts et les envies de chacun.

Contrairement à ce que beaucoup peuvent penser, chaque région de Grèce est très différente des autres, comme aussi chaque île est différente de sa voisine. Et il n’est pas sûr que toutes les vacances d’une vie suffisent à découvrir tous les charmes de la Grèce. Une fois qu’on y a gouté, on y revient !

Du côté des T.O., la Grèce est considérée comme ayant un gros potentiel pour cette saison estivale qui approche à petit pas.

Chez Heliades, toutes les équipes sont dans les starting-blocks dans l’attente de la décision gouvernementale d’autoriser à nouveau les voyages à l’étranger (au moins en Europe).

Pour le Groupe FTI, l’avancée significative de la vaccination en Allemagne permet d’envisager « des vacances d’été en toute sécurité sur certaines destinations dont la Grèce et Chypre » a déclaré Ralph Schiller, le directeur du Groupe. Et pour cet été, la filiale française, FTI Voyages, va développer encore un peu plus sa production Grèce avec, entre autres, Kos, Rhodes, Santorin et la Crète.

Même son de cloche auprès du Groupe TUI qui prévoit des départs pour ses clients allemands vers Athènes, Kalamata (ouest du Péloponnèse), Corfou, Rhodes, Kos et la Crète dès la mi-mai. Pour la France ces mêmes destinations sont en machine car elles correspondent aux principaux lieux d’implantation, de ses clubs Lookéa et Marmara.

Frédéric de Poligny





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Fini le Gangnam Style, le tourisme en Corée du Sud ralentit le pas

Fini le Gangnam Style, le tourisme en Corée du Sud ralentit le pas

1271 vues
13 juillet 2021 0

Courant sur des tapis, de nombreux adeptes des salles de fitness, touristes et locaux,...

Quand l’avant du voyage prépare les souvenirs d’après

Quand l’avant du voyage prépare les souvenirs d’après

2321 vues
12 juillet 2021 0

Le voyage est un plaisir concret de l’instant et c’est tant mieux. Si elles...

Reprise du tourisme : pourquoi Singapour n’est pas encore prêt

Reprise du tourisme : pourquoi Singapour n’est pas encore prêt

1306 vues
6 juillet 2021 0

La réouverture des frontières de Singapour est vitale pour la reprise économique du pays,...