Le Tourisme à Istanbul flirte avec 90 % de taux d’occupation


Istanbul connaît un boom de l’activité touristique avec plus de 10 millions de touristes étrangers dans la ville au cours des huit premiers mois de 2022, portant le taux d’occupation des hôtels à 90 %.

Rien qu’en août, 1,7 million de touristes étrangers ont visité la ville, qui a vu les arrivées de touristes étrangers atteindre 10,2 millions en janvier-août, a déclaré le gouverneur Ali Yerlikaya, commentant les données officielles.

Où les Russes figuraient en tête de liste des visiteurs étrangers, suivis des Allemands, des Iraniens, des Saoudiens et des ressortissants américains.

Istanbul a bien démarré l’année 2022 après une activité touristique très médiocre en 2020 en raison des restrictions de voyage liées à la Covid-19 et d’autres mesures, qui ont fait chuter à la fois le nombre de visiteurs et les revenus du tourisme, a déclaré Aydin Karacabay (photo ci-dessous), le chef de la commission des hôtels à la Chambre de commerce d’Istanbul (ITO).

Il a ajouté que les taux d’occupation dans les hôtels d’Istanbul avaient grimpé à 90 % en septembre.

« Nous nous attendons à ce que le taux d’occupation reste à 90% en octobre et le taux est déjà de 60% pour novembre et de 45% pour décembre« , a t-il précisé, ajoutant que les taux d’occupation pour novembre et décembre devraient encore augmenter dans les semaines à venir.

En l’absence de problèmes majeurs, l’activité touristique restera robuste toute l’année à Istanbul, selon Aydin Karacabay.

« Les hôteliers de la ville sont satisfaits des fortes réservations pour 2023. Le nombre de touristes étrangers devrait augmenter de manière significative au premier trimestre« , a-t-il déclaré, ajoutant que les prix des hôtels dans la ville devraient augmenter de 20% l’année prochaine.

Les tarifs des chambres, qui sont tombés à 70 euros au plus fort de la pandémie, dans les hôtels d’Istanbul sont actuellement de 120 euros en moyenne.

« Les prix ne sont toujours pas aux niveaux souhaités, mais les prix actuels sont acceptables pour les vacanciers des pays occidentaux. »

Karacabay lie l’augmentation attendue des arrivées de touristes dans les mois à venir à la libération de la demande refoulée, pour les nombreuses personnes ne pouvaient pas voyager auparavant en raison de la pandémie. Mais  il prévoit cependant un ralentissement de l’activité touristique en 2024.

Par contre, il s’est dit convaincu qu’Istanbul pourrait attirer jusqu’à 30 millions de touristes.

« La plupart des visiteurs viennent actuellement d’Europe, les touristes allemands et britanniques étant en augmentation.

Les gens des pays du Moyen-Orient continuent également de venir dans la ville », a-t-il déclaré, mais a noté que les arrivées de touristes en provenance de Russie et d’Ukraine avaient chuté à cause de la guerre.

Les réservations en ligne représentent 90 % des ventes des hôtels d’Istanbul, mais les commissions élevées facturées par ces plateformes, qui se situent entre 15 % et 50 %, font partie des plus gros problèmes auxquels sont confrontés les hôteliers, a également déclaré Karacabay.

« Nous travaillons à introduire un plafond sur les commissions, tout comme les autorités l’ont fait en Europe« , a-t-il ajouté.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

L’investisseur Somn00 acquiert l’hôtel Elixir Best Western à Grasse

L’investisseur Somn00 acquiert l’hôtel Elixir Best Western à Grasse

1930 vues
25 novembre 2022 0

Fondé en 2015, le groupe somnOO opère déjà dans 56 hôtels en France et...

Un premier Motto by Hilton à Rotterdam

Un premier Motto by Hilton à Rotterdam

2193 vues
22 novembre 2022 0

Le groupe Hilton vient d’annoncer l’ouverture du premier Motto by Hilton en Europe, au...

Hôtellerie de Plein Air : La 43e édition du Sett couronnée de succès

Hôtellerie de Plein Air : La 43e édition du Sett couronnée de succès

0 View
21 novembre 2022 0

Le Sett (Salon professionnel des équipements de l’hôtellerie de plein air) a fermé ses...