La Croatie retrouve le sourire


Dix ans de laborieuses négociations et, au bout du chemin, l’adhésion, hier lundi 1er juillet, de la Croatie à l’Union européenne (UE).

Un véritable aboutissement pour l’ex-république yougoslave – la deuxième après la Slovénie à rejoindre l’UE.

Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, les chiffres de fréquentation des touristes français dans le pays sont à la hausse.

Dans une Croatie à l’économie en berne, le boom du secteur touristique a des allures de miracle

Selon les premières données communiquées par l’Office National Croate de Tourisme, les statistiques d’arrivées et de nuitées en Croatie pour la période de Janvier à Mai 2013 par rapport à la même période en 2012 sont positives :

.  1 932 338 arrivées (+7 %), dont 1 585 666 touristes étrangers (+8,9 %)

. 6 749 499 nuitées (+10 %), dont 5 783 575 par les touristes étrangers (+11 %)

. 81 340 français de Janvier à Mai en Croatie, soit une progression de +7 %

Le marché français, avec une augmentation de +7 % d’arrivées et +2 % de nuitées se porte donc très bien.

Ainsi, 81 340 français se sont déjà rendus en Croatie entre janvier et mai 2013 contre 76 076 en 2012.
Sur ces 5 mois la France est ainsi le 5ème marché émetteur sur la Croatie, derrière les marchés proches : Allemagne, Autriche, Slovénie, Italie.

Le marché français est même le second marché dans les régions de Dubrovnik, de Split et de Sibenik, le 4ème marché à Zadar. C’est ainsi un marché particulièrement important pour toute la Dalmatie.

Malgré la crise les français plébiscitent donc la Croatie en avant-saison, et à raison puisque le climat y est particulièrement agréable pour la visite des sites culturels et naturels, et les tarifs très attractifs. C’est également le cas de l’arrière-saison, avec des températures moyennes de 26°C au mois de septembre en Dalmatie.

Les régions qui montent ? +52 % à Zadar, +20 % à Split, +13 % dans le Kvarner, +7 % à Zagreb…

Le plus intéressant est d’étudier la répartition de ces arrivées de touristes français : on constate une forte augmentation sur les régions de Zadar (+52 % d’arrivées), de Split (+20 %),  du Kvarner (+13 %), d’Istrie (+9 %), de Lika (+7 %) ainsi qu’à Zagreb (+7 %), tandis que la région de Dubrovnik perd des parts de marché sur l’avant-saison (-9 % de touristes français).

La France reste cependant le deuxième marché dans la région de Dubrovnik, comme à Split et Sibenik.

La mise en place de vols low cost sur l’Istrie-Kvarner et sur Zadar ont permis de rendre ces régions attractives enfin accessibles aux français, tandis que les tour-opérateurs français ont amélioré et complété leur offre en Croatie, essentiellement dans les régions de Dalmatie. La campagne de communication conjointe de l’ONT Croatie et des tour-opérateurs français a eu pour objectif le développement des ventes en avant-saison et elle a bien rempli cet objectif.

Zagreb

La nouvelle capitale de l’Union Européenne attire toujours plus les français et bénéficiera à l’automne de nouveaux horaires de vols adaptés aux « city-break »

Enfin, bien qu’Air France ait réduit la voilure sur Zagreb, les arrivées de touristes français y progressent. Ce sont près de 8 000 touristes français (+7 %) qui s’y sont rendus entre janvier et mai. La capitale de la Croatie, avec l’entrée du pays dans l’Union Européenne le 1er juillet, souhaite devenir une vraie destination city-break d’Europe centrale.

Nouveauté importante : les nouveaux vols de Croatia Airlines vont permettre aux parisiens d’y partir du jeudi soir (départ 18h30 de Roissy) au dimanche après-midi (départ 15h25 de Zagreb).

Une durée idéale pour découvrir la charmante capitale de Croatie, ses monuments historiques, ses 50 musées, ses rues piétonnes, ses artères élégantes et ses nombreux lieux de sortie.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Enfin les États-Unis rouvrent leurs frontières aux voyageurs européens

Enfin les États-Unis rouvrent leurs frontières aux voyageurs européens

1936 vues
22 septembre 2021 0

Les autorités américaines ont confirmé que les restrictions de voyage liées à la Covid-19...

Tourisme & transport : Quelle est la bonne attitude quand un enfant pleure dans l’avion ?

Tourisme & transport : Quelle est la bonne attitude quand un enfant pleure dans l’avion ?

2175 vues
21 septembre 2021 0

Rien de pire, pour certains passagers en avion, que de se trouver à proximité...

Levée des restrictions sanitaire : le tourisme britannique respire à nouveau

Levée des restrictions sanitaire : le tourisme britannique respire à nouveau

1718 vues
20 septembre 2021 0

Vendredi dernier, Grant Shapps, le ministre britannique des Transports du gouvernement, a annoncé le...