Firefly pourrait remplacer Malaysia Airlines comme transporteur national


La compagnie aérienne à bas prix Firefly pourrait devenir la compagnie aérienne nationale du pays si Malaysia Airlines était fermée, a déclaré mercredi le responsable du fonds souverain.

Les commentaires de Shahril Ridza Ridzuan (photo ci-contre) sont les premières déclarations publiques du fonds depuis qu’il est apparu que la société mère de Malaysia Airlines avait averti que la compagnie aérienne phare pourrait être dissoute si les bailleurs n’acceptaient pas de fortes remises.

Firefly, qui exploite une flotte de 12 turbopropulseurs jumeaux, principalement dans le pays, est actuellement une filiale à 100 % de Malaysia Aviation Group (MAG).

Selon une lettre MAG envoyée aux bailleurs, Firefly obtiendrait sur le marché des avions à fuselage étroit et par la suite des avions à fuselage large dans un scénario «Plan B».

Pour info, le ministre des Finances de Malaisie, Tengku Abdul Aziz, a déclaré la semaine dernière que le gouvernement ne fournirait plus désormais de soutien financier à Malaysia Airlines.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Saudia ouvre Ryad à Nice

Saudia ouvre Ryad à Nice

1814 vues
18 mai 2022 0

La compagnie Saudia reliera pour la première fois Nice à Ryad en vol direct...

Easyjet redécolle à Nice

Easyjet redécolle à Nice

1837 vues
17 mai 2022 0

Préparant pour l’automne la célébration des 10 ans de sa base niçoise et des...

Vu d’en haut : ITA Airways, Wizzair, Iberia, Atlantic Airways, TAAG Angolan Airlines, etc.

Vu d’en haut : ITA Airways, Wizzair, Iberia, Atlantic Airways, TAAG Angolan Airlines, etc.

1509 vues
16 mai 2022 0

A l’hôtel Shangri-la de Paris, ITA Airways, le nouveau transporteur national italien a présenté...